Sports
URL courte
Par
6152
S'abonner

Karim Benzema a mis en garde contre les organisateurs de faux jeux et concours sur Facebook, qui usurpent son identité pour attirer les internautes. Derrière des promesses de gros gains, les victimes sont en réalité l’objet d’arnaques en ligne.

Dans un message Facebook, Karim Benzema s’est inquiété de faux jeux concours faisant florès sur le réseau social, sous son nom. L’avant-centre du Real Madrid a dénoncé des «escrocs» usurpant son identité et a demandé aux utilisateurs de signaler tout nouvel évènement de ce type, en attendant que Facebook ne ferme les pages incriminées.

«Attention: des pages Facebook comme "Karim BENZEMA LIVE", récemment créés et non vérifiées, usurpent mon identité et organisent de faux jeux concours. En attendant que Facebook réagisse et ferme les pages de ces escrocs, je vous demande de les signaler et évidemment de ne pas participer à ces jeux», écrit-il ainsi.

Des arnaques en ligne

Sous le nom de Karim Benzema, ces faux jeux proposent aux internautes de remporter de grosses sommes d’argent, rapporte BFM TV. Pour participer, les utilisateurs sont invités à cliquer sur un lien qui les redirige vers des plateformes de films, séries et jeux vidéo. Leurs coordonnées bancaires leur sont alors demandées.

Pour attirer leurs victimes, les organisateurs n’hésitent pas à recycler d’anciennes vidéos du footballeur français, durant parfois plusieurs heures. Suite au message de Karim Benzema, plusieurs internautes ont livré leurs témoignages sur ces arnaques.

Écarté de l’équipe de France suite à une affaire de chantage autour d’une vidéo intime, Karim Benzema avait récemment fait l’objet d’une nouvelle polémique en «likant» un message anti-français de Khabib Nurmagomedov, champion d'arts martiaux mixtes (MMA).

Lire aussi:

Le Hamas lance un nouveau barrage de roquettes vers Israël
Moscou exige qu’Israël cesse «immédiatement et entièrement» sa politique de colonisation
Un migrant en tue un autre et tente de violer une femme en pleine rue en 24h à Paris
Tags:
Facebook, footballeur, escroquerie, arnaque
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook