Ecoutez Radio Sputnik

    Dossier

    International

    Attaque chimique présumée à Douma

    Le groupe extrémiste Jaych al-Islam a accusé les forces gouvernementales syriennes d'avoir eu recours le 7 avril 2018 à des armes chimiques contre un hôpital de Douma, dans la Ghouta orientale. Les États-Unis se sont alignés sur ces accusations. Le lendemain, la diplomatie russe a qualifié d'«intox» ces informations.