Ecoutez Radio Sputnik
    Dossier
    International

    Mort d'Abou Bakr al-Baghdadi

    Le 27 octobre, Donald Trump a annoncé que les États-Unis avaient lancé une opération spéciale «dangereuse et courageuse» dans le gouvernorat syrien d'Idlib au cours de laquelle le terroriste numéro un, Abou Bakr al-Baghdadi, est mort. Le locataire de la Maison-Blanche a ainsi confirmé les informations apparues plus tôt dans les médias. Comme il l'a précisé, le chef de Daech (organisation terroriste interdite en Russie) a fait exploser une ceinture d’explosifs après s'être retrouvé coincé dans une impasse.