Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

«Slowbalisation»: quel ralentissement est réservé à l’économie mondiale en 2020?

© Sputnik . Galina Boutova  / Aller dans la banque de photosBourse de Tokyo
Bourse de Tokyo - Sputnik France
S'abonner
Le rythme de croissance de l’économie mondiale va ralentir en 2020 à 3,4% en parité de pouvoir d'achat (PPA) prévoit, dans un rapport, un cabinet d'audit, de conseil et d'expertise comptable pour des entreprises et des organisations, publiques et privées.

Alors que depuis le début du siècle la valeur annuelle moyenne à long terme de la parité de pouvoir d'achat (PPA) restait à hauteur de 3,8%, cet indicateur va tomber à 3,4% en 2020, ce qui provoquera un ralentissement de la croissance de l’économie mondiale, prédit PricewaterhouseCoopers (PwC) qui est un cabinet d'audit, de conseil et d'expertise comptable pour des entreprises et des organisations, publiques et privées.

Yuan - Sputnik France
Le ralentissement économique en Chine fait craindre une nouvelle crise mondiale

La «slowbalisation» en perspective

Cette société d’audit a même trouvé un terme pour de ce futur ralentissement de l’économie mondiale: la «slowbalisation».

Toujours selon PwC, les tensions actuelles dans le commerce mondial vont créer des difficultés pour les chaînes de livraisons et l’ultérieure intégration économique dans le monde.

L'UE limite ses importations d'acier - Sputnik France
«Début du ralentissement de l’économie mondiale»: l'UE limite ses importations d'acier

On s’attend toutefois à ce que la sphère des services poursuive sa croissance de sorte que leurs exportations atteignent un record de 7.000 milliards de dollars. Les États-Unis et le Royaume-Uni y garderont leurs positions de leaders.

Cette année, la population de la planète sera de 7,7 milliards de personnes, 50% en revenant à la Chine, à l’Inde et aux pays africains au sud du Sahara. Le nombre de sexagénaires dans le monde dépassera un milliard.

bourse américaine - Sputnik France
La bourse américaine s'effondre face aux craintes de ralentissement de l'économie mondiale

En 2020, le pétrole ne sera pas détrôné de sa position de source d’énergie préférée, alors que les États-Unis et la Chine en resteront les plus gros consommateurs.

Le Fonds monétaire international (FMI) a prévenu en amont qu’en 2020 le monde sera confronté à de nouveaux cataclysmes économiques à cause du ralentissement de la croissance et des énormes dettes publiques.

En novembre, le FMI a annoncé que la dette mondiale avait battu un nouveau record de 188.000 milliards de dollars, ce qui constitue 220% du coût de toutes les marchandises et de tous les services produits sur la planète. À signaler qu’une économie est considérée comme instable dès que la dette dépasse 80% du PIB.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала