Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Ce robot russe de combat armé de drones kamikazes devrait être prêt pour 2021

© Sputnik . Vitaly Belooussov / Aller dans la banque de photosUn module de combat Kalachnikov
Un module de combat Kalachnikov - Sputnik France
S'abonner
Présenté en 2019, le robot russe de combat Marker pourra lancer des drones à usage unique, capables de renseigner et d’éliminer des cibles ennemies, a indiqué à Sputnik un responsable du projet en cours. Les drones pourront agir seul ou en groupe. Le robot sera prêt en 2021.

La plateforme russe robotisée de combat Marker sera équipée de drones de type «kamikaze», fait savoir à Sputnik, Vitali Davydov, directeur du Conseil scientifique et technique de la Fondation russe pour les projets de recherches avancées. Sa conception et ses essais seront terminés vers 2021.

«Il est prévu d’équiper le Marker d’aéronefs sans pilote voués à mener des missions de renseignement et de destruction d’installations ennemies», précise-t-il.

Il s’agit de drones chargés d’explosifs qui éliminent les cibles en s’écrasant dessus, ajoute M.Davydov.

Artificial intelligence  - Sputnik France
Des robots militaires pourraient «entamer une guerre» et «causer d’immenses atrocités»
Le module assure le lancement automatique d’un nombre important de drones. Chaque aéronef peut opérer seul ou en groupe. De plus, le robot pourra accueillir deux systèmes d’armements indépendants.

Des groupes de robots de combat

Les développeurs sont également impliqués dans l’élaboration de groupes de robots de combat multirôle qui seront intégrés au système de gestion automatisé des forces armées vers 2025. Un seul opérateur sera nécessaire pour contrôler cinq robots. Il aura uniquement pour mission de remplir leurs réservoirs et de les faire marcher.

La plateforme expérimentale Marker a été présentée en octobre 2019 à Magnitogorsk (Oural). Elle a été créée pour tester les technologies et les éléments de base des robots terrestres du futur.

Le groupe de production Androïdnaïa tekhnika et le Fonds pour les projets de recherche avancée sont en charge de la réalisation de ce projet démarré en 2018.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала