Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

La réouverture d’un McDonald's provoque des kilomètres de bouchon, malgré le confinement – vidéo

© Sputnik . Natalia SeliverstovaUn McDonald's
Un McDonald's - Sputnik France
S'abonner
La réouverture du drive d’un McDonald’s a entraîné la formation d’un important embouteillage en Seine-et-Marne. Plusieurs vidéos circulent sur les réseaux sociaux. McDonald’s avait déjà rouvert les services drive et livraison de plusieurs autres restaurants.

Un embouteillage ayant immobilisé de nombreuses voitures s’est formé ce lundi soir, après la réouverture du drive d’un McDonald’s, rapporte La République de Seine-et-Marne. Le bouchon s’est formé à hauteur du restaurant de Moissy-Cramayel, dans la région de Melun.

Un livreur de Deliveroo - Sputnik France
La police interpelle un vendeur de cannabis déguisé en livreur Deliveroo dans le VIIe

McDonald’s avait proposé à ses clients un système de «click and collect» en ligne, pour faciliter les commandes, précise La République de Seine-et-Marne. Il était aussi possible de commander via l’application Uber Eats. Ces mesures n’ont toutefois pas suffi à endiguer le flot de clients qui se sont rués vers le drive, et ce malgré le confinement. Plusieurs vidéos postées sur les réseaux sociaux montrent des files de voitures à l’arrêt, aux abords du restaurant.

​Quelques restaurants rouverts

Des scènes similaires ont été observées ailleurs en Europe, en particulier en Belgique, après la décision de McDonald’s de rouvrir certains de ses services dans le plat pays, ce mardi 21 avril. À Waterloo, ou dans la région liégeoise, des embouteillages se sont ainsi formés, rapporte la presse locale.

Un confinement trop sévère - Sputnik France
L’impact du confinement : «On pourrait anticiper une hausse des suicides»

En France, McDonald’s avait dû fermer les portes de quasiment tous ses établissements, après l’instauration des mesures de confinement. Selon l’AFP, seuls 12 restaurants sur 1.490 assuraient encore le drive et la livraison. Début avril, la chaîne avait néanmoins annoncé dans un communiqué rouvrir une trentaine d’autres restaurants, pour les mêmes services. Une décision qui avait suscité l’inquiétude des syndicats, rapporte l’AFP.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала