Des pêcheurs audois lancent une collecte de matériel par solidarité avec leurs collègues de Beyrouth

Après la double explosion survenue le 4 août dans le port de Beyrouth, des pêcheurs audois ont décidé de faire preuve de solidarité. Ainsi, pour aider les pêcheurs de Beyrouth, ils cherchent à collecter du matériel pour le leur envoyer ensuite dans des conteneurs. Une initiative qui a été soutenue par le comité régional des pêches maritimes.

Des pêcheurs de l’Aude lancent une collecte de matériel pour aider leurs confrères de Beyrouth qui «se retrouvent sans leurs outils de travail» face à la tragédie survenue mardi 4 août dans la capitale libanaise, rapporte L’Indépendant.

Cette idée est venue à l’esprit du leucatois Christophe Guinot qui avertit et sollicite ses collègues de l'Aude, des Pyrénées-Orientales, de l'Hérault et du Gard pour démarrer une chaîne de solidarité.

«L'objectif est de récupérer des filets, des cordages, des bouées, des ancres, du matériel de navigation ou même des vieux bateaux qu'on n'utilise plus, et de tout envoyer au Liban», explique-t-il au journal. «Je pense que nous pourrons rapidement remplir un conteneur de matériel, peut-être même deux».

Le soutien du comité régional des pêches maritimes

Emmanuel Macron sur le site dévasté par l'explosion au port de Beyrouth, le 6 août 2020 - Sputnik France
Macron avertit que «la violence et le chaos» ne doivent pas l’emporter au Liban
Cette initiative va également bénéficier du soutien du comité régional des pêches maritimes, qui essaiera d’informer de cette collecte le plus grand nombre possible de professionnels de la mer dans toute la région Occitanie.

«Nous allons entrer en contact avec le Liban dès que possible, afin de connaître leurs besoins un peu plus en détails», indique à L’Indépendant Bernard Perez, le président du comité régional des pêches, avant de poursuivre: «Dès lundi, grâce à Didier Codorniou [maire de Gruissan dans l'Aude, ndlr] et au parlement de la mer, le projet devrait changer de braquet».

L’effet boule de neige anticipé

Christophe Guinot compte sur un effet boule de neige, espérant auprès du journal qu’avec l’aide du comité qui réunit plus de 1.500 pêcheurs il réussira à remplir un conteneur de matériel, «et peut-être même plusieurs».

Les lecteurs ou pêcheurs qui voudraient participer à la collecte peuvent contacter le comité régional de pêche au 04 67 74 91 97.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала