Deuxième interception en 24h: un Su-27 russe identifie un avion allemand au-dessus de la mer Baltique

© Sputnik . Sergueï Pivovarov / Aller dans la banque de photosUn Su-27, archives
Un Su-27, archives - Sputnik France
Après l’identification d’un avion norvégien s’approchant de la frontière russe au-dessus de la mer de Barents ce mardi 1er septembre, la Défense russe a fait état d’un deuxième cas d’interception d’un avion militaire étranger en une journée, allemand cette fois-ci. Il s’agit d’un P-3C Orion de la Bundeswehr qui survolait la mer Baltique.

Un Su-27 russe a intercepté ce mardi 1er septembre un avion des forces aériennes allemandes survolant la mer Baltique, a déclaré le Centre national russe de gestion de la défense. C’est déjà la deuxième interception d’un appareil étranger volant près des frontières russes au cours des dernières 24 heures.

Un Gulfstream IV de l'Armée de l'air suédois (archive photo) - Sputnik France
Un chasseur russe intercepte des avions de quatre pays au-dessus de la Baltique
«Le 1er septembre, les moyens de contrôle de l’espace aérien au-dessus des eaux internationales de la mer Baltique ont repéré une cible aérienne s’approchant de la frontière de la Fédération de Russie… L'équipage du chasseur russe a identifié la cible comme un avion de patrouille aérienne de base P-3C Orion des forces aériennes allemandes», indique un communiqué de la Défense russe.

Après que l’avion allemand s’est éloigné de la frontière, le chasseur russe est rentré en toute sécurité à sa base, est-il précisé.

Première interception

Plus tôt dans la journée, un MiG - 31 a été dépêché pour intercepter un avion des forces aériennes norvégiennes au-dessus de la mer de Barents, précise le même communiqué.

L’ambassadeur russe au Danemark convoqué

Ministère russe de la Défense - Sputnik France
La Russie réagit à la déclaration de l’Otan accusant un Su-27 d’avoir violé la frontière danoise
Une autre interception par un Su-27 russe de quatre avions étrangers, dont un danois, survolant les eaux de la Baltique, a eu lieu lundi 31 août. Évoquant une violation de son espace aérien, le ministère danois des Affaires étrangères a convoqué ce mardi l’ambassadeur russe dans le pays. Le ministère russe de la Défense rejette cette accusation en soulignant que le vol de l’avion russe s’est déroulé en stricte conformité avec les règles internationales.

Pour rappel, des avions de renseignement américain, suédois et danois et un avion de patrouille maritime allemand se sont approchés le 31 août de la frontière russe au-dessus de la mer Baltique avant d’être interceptés par un chasseur appartenant à la Flotte russe de la Baltique.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала