Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

L'Iran et la Russie coopèrent sur un vaccin anti-Covid

© Sputnik . Vladimir Pesnia / Aller dans la banque de photosEssais du vaccin contre le Covid-19, Spoutnik V, au Centre Gamaleïa
Essais du vaccin contre le Covid-19, Spoutnik V, au Centre Gamaleïa - Sputnik France
S'abonner
Téhéran coopère avec le producteur d’un vaccin russe contre le Covid-19, a annoncé la porte-parole du ministère iranien de la Santé Sima Sadat Lari.

La coopération entre l'Iran et la Russie portant sur un vaccin contre le coronavirus a été révélée à Sputnik par Sima Sadat Lari, la porte-parole du ministère iranien de la Santé.

«Des spécialistes et des fonctionnaires de notre pays ont déjà tenu des pourparlers et coopèrent avec le producteur d’un vaccin russe. Nous examinons actuellement les documents», a-t-elle fait savoir sans préciser quel producteur.

Elle a ajouté qu'«une visite sur l'invitation de la partie russe» était envisagée.

Fin septembre, l'ambassadeur iranien à Moscou Kazem Jalali avait annoncé que Téhéran se proposait de coopérer avec Moscou en matière de fabrication d'un vaccin contre le Covid-19. Il avait indiqué que les deux pays avaient entamé des consultations et que la signature d'un accord sur la production commune d'un vaccin serait possible.

Les vaccins russes

Vladimir Poutine - Sputnik France
La Russie prête à rendre son vaccin contre le Covid-19 accessible à tous les pays, annonce Poutine
Basé sur une plateforme de vecteur adénoviral humain, Spoutnik V, le premier vaccin contre le Covid-19 au monde, a été mis au point par le centre de microbiologie Gamaleïa et homologué en Russie en août 2020. Selon les dernières estimations, ce vaccin est efficace à 95%.

Le deuxième vaccin russe contre le Covid-19, créé à partir d'antigènes peptidiques dans le centre Vektor de Novossibirsk sous l'égide de l’agence sanitaire russe Rospotrebnadzor, a été enregistré mi-octobre. Il a été nommé EpiVacCorona.

Les tests post-homologation sur 40.000 personnes de moins de 60 ans et 150 volontaires de plus de 60 ans doivent se dérouler en novembre dans différentes régions du pays.

Les résultats des tests du troisième vaccin, créé par le Centre de recherche et de conception de produits immunobiologiques Tchoumakov, seront rendus publics à la mi-décembre, a annoncé à la mi-octobre le ministre de la Santé, Mikhaïl Mourachko.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала