Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Un iceberg plus grand que la Martinique s’est détaché de l'Antarctique – vidéo

© REUTERS / BRITISH ANTARCTIC SURVEYUn iceberg qui s'est détaché de la plateforme de glace de Brunt
Un iceberg qui s'est détaché de la plateforme de glace de Brunt  - Sputnik France, 1920, 27.02.2021
S'abonner
Un iceberg de 1.270 km2, superficie comparable à celle de la Martinique ou du Val-d’Oise, s'est détaché de la plateforme de glace de Brunt dont l’épaisseur atteint 150 mètres, indique le British Antarctic Survey (BAS).

Observée par des scientifiques depuis 2012, une fissure dans la plateforme de glace de Brunt, en Antarctique, a finalement conduit au détachement d’un iceberg de 1.270 km2, fait savoir le British Antarctic Survey (BAS) dans un communiqué.

Le BAS a filmé depuis un avion l’énorme morceau de glace épais de près de 150 mètres et dont la superficie est supérieure à celle de la Martinique (1.128 km2) ou encore du Val-d’Oise (1.246 km2).

Une station britannique évacuée

Constatant en novembre dernier l’imminence du vêlage, le BAS a évacué mi-février 12 personnes qui travaillaient à la station Halley VI située à moins de 20 kilomètres de la zone de rupture.

​Depuis 2017, le personnel n'était déployé que pendant l'été antarctique, car pendant les mois sombres de l'hiver une évacuation serait compliquée.

«Nos équipes au BAS se préparaient au vêlage d'un iceberg de la plateforme de glace de Brunt depuis des années. Nous la surveillons quotidiennement à l'aide d'un réseau automatisé d'instruments GPS de haute précision qui entourent la station. Ceux-ci mesurent comment la plateforme de glace se déforme et se déplace», indique Dame Jane Francis, directrice du BAS.

D’après elle, au cours des semaines ou des mois à venir, l'iceberg pourrait s'éloigner ou, au contraire, rester près de la plateforme de glace de Brunt.

Un monstre de glace

Ce n’est pas la première fois qu’un iceberg géant se détache de l’Antarctique. Le 12 juillet 2017, suite à une fissure, l’iceberg A68a s’est détaché de la banquise Larsen C et dérive depuis vers la Géorgie du Sud. Initialement, il avait une superficie de près de 6.000 km2 et était considéré comme le plus gros iceberg du monde. En avril, il a perdu un morceau d’environ 175 km2. À titre de comparaison, Paris s’étend sur une superficie de 105,4 km2.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала