Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Spoutnik V enregistré en Slovaquie, la vaccination accélérera de 40%, selon le Premier ministre

© Sputnik . Vladimir Trefilov / Aller dans la banque de photosLogo du vaccin Spoutnik V
Logo du vaccin Spoutnik V - Sputnik France, 1920, 01.03.2021
S'abonner
Sans attendre l’avis du régulateur européen, la Slovaquie a enregistré le vaccin russe Spoutnik V. Les premières livraisons ont eu lieu. La campagne de vaccination va s’accélérer, a déclaré le Premier ministre.

La Slovaquie est devenue le second pays européen à enregistrer le vaccin russe Spoutnik V après la Hongrie, rapporte le Fonds d'investissement direct russe (RFPI). Bratislava n’a pas attendu l’aval du régulateur européen pour engager cette démarche.

Le Premier ministre Igor Matovic avait déjà pressé les membres du gouvernement d’acquérir le vaccin russe fin février. Il avait alors souligné que des permis étaient délivrés en Slovaquie pour de nombreux médicaments non enregistrés auprès de l'Agence européenne des médicaments (EMA) et avait appelé à abandonner les aprioris géopolitiques sur la question des vaccins.

Hausse prévue des vaccinations

Ce même 1er mars, la Slovaquie a également reçu les premières doses du vaccin russe, a annoncé Igor Matovic qui s’est rendu à l’aéroport où atterrissait l’avion-cargo transportant les lots.

Deux millions de doses devraient au total être livrées, dont un million au cours des deux prochains mois, a précisé le Premier ministre en conférence de presse. Il a mis en avant la fiabilité du vaccin russe, ajoutant que ces livraisons permettront d’«accélérer la vaccination de plus de 40%».

Interrogé sur son intention de se faire inoculer lui aussi le vaccin russe, Igor Matovic a répondu qu’il était «totalement ouvert à tout vaccin qui sera utilisé en Slovaquie».

Les vaccinations avec Spoutnik V seront volontaires et sans restriction d’âge, a ajouté le ministre de la Santé Marek Krajci présent lors de cette conférence de presse.

La Slovaquie est ainsi devenue le 39e pays au monde à approuver l'utilisation de Spoutnik V. La République tchèque voisine s’est également renseignée sur le médicament le 28 février. Le Président Milos Zeman a déclaré que l’aval de l’Agence européenne des médicaments n’était pas obligatoire.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала