Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Cela «changera complètement les règles du jeu»: Trump de retour sur les réseaux sociaux?

© AP Photo / Gerald HerbertDonald Trump (photo d'archives)
Donald Trump (photo d'archives) - Sputnik France, 1920, 21.03.2021
S'abonner
La nouvelle plateforme avec laquelle Donald Trump prévoit son retour sur les réseaux sociaux d’ici deux ou trois mois «changera complètement les règles du jeu», a affirmé son conseiller sur Fox News.Les comptes de l’ex-Président des États-Unis restent en effet bloqués depuis l’assaut du Capitole par ses partisans début janvier.

Alors que plusieurs réseaux sociaux ont bloqué les comptes de Donald Trump à la suite de l’assaut du Capitole début janvier, son conseiller Jason Miller a fait savoir ce dimanche 21 mars sur la chaîne de télévision Fox News que l’ancien Président des États-Unis avait l’intention d’y retourner avec sa propre plateforme.

Interrogé pour savoir si l’homme politique élaborait son propre réseau social ou s’il coopérait avec quelque entreprise, Jason Miller a refusé de répondre mais a promis que cela serait une plateforme que des millions de gens voudraient rejoindre.

«Donald Trump sera de retour sur les réseaux sociaux dans deux ou trois mois avec sa propre plateforme, qui changera complètement les règles du jeu et attirera des dizaines de millions de nouveaux utilisateurs», a précisé son conseiller.

Les réseaux sociaux bloquent Trump

En réaction aux évènements de début janvier, quand les partisans de Donald Trump ont pris d’assaut le Capitole, les réseaux sociaux ont suspendu ou bloqué ses pages après en avoir qualifié les messages  d’appels à la violence. Le Président d’alors avait demandé à ses partisans, d'une part, de se comporter pacifiquement et de quitter les lieux, mais de l’autre les avait qualifiés de patriotes et avait dénoncé une fraude électorale sur Twitter.

Tandis que le réseau à l’oiseau bleu avait annoncé avoir banni l’homme politique de manière permanente, ses pages sur Facebook et Instagram, après leur suspension le 7 janvier provoquée par l’assaut du Capitole aux États-Unis, ont été réactivées dans la soirée du 15 janvier. Toutefois, depuis, aucune nouvelle activité n’a été détectée sur les pages qui restent suspendues. Après son blocage sur Twitter, Donald Trump a accusé le réseau social de «museler la liberté d'expression», en s’exprimant depuis le compte de la présidence américaine.

Plus tard, la nièce de Donald Trump a affirmé dans une interview pour Business Insider que l’ancien Président avait été plus énervé du blocage de son compte Twitter de manière permanente ainsi que du refus d’une association de golf professionnelle d’organiser un tournoi sur son terrain, que par sa défaite à la présidentielle.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала