Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Pour Brigitte Bardot, la candidature d’Éric Zemmour «serait une très belle chose pour la France»

© AP Photo / Francois MoriBrigitte Bardot
Brigitte Bardot - Sputnik France, 1920, 10.08.2021
S'abonner
Dans un entretien livré «sans filtre» à Valeurs actuelles, Brigitte Bardot a confié vouloir voter pour celui qui prendra en compte le mieux la souffrance animale, ajoutant que «ce serait une très belle chose pour la France» si Éric Zemmour se présentait.
Inutile de préciser que l’entretien de Brigitte Bardot avec Valeurs actuelles a porté au premier chef sur les problèmes des animaux, cependant l’égérie de leur cause a également abordé un sujet plus prosaïque, celui de la présidentielle de 2022.
L’ancienne actrice estime que même les candidats à la présidence doivent prendre «en cause le mieux la souffrance animale».
«Le reste, je m’en fiche!»
Une candidature potentielle pourrait cependant la réjouir, celle d’Éric Zemmour.
«Je ne sais pas s’il va se présenter, mais s’il se présente, je pense que ce serait une très belle chose pour la France
Elle a confié être «très au courant de tout ce qu’il dit, j’ai lu ses livres et je pense qu’il a parfaitement raison».
Le polémiste n’a à ses yeux qu’un seul défaut: il n’a pas la même vision sur les animaux que la sienne.

Un intérêt pour Zemmour qui n’est pas nouveau

Ce n’est pas la première fois que Mme Bardot déclare sa flamme sur le plan politique à Éric Zemmour.
Dans un entretien au Parisien de décembre 2018, elle avait dit l’adorer.
«Il a du courage. Il dit ce qu'il pense, dans ce pays de langue de bois où, dès que l'on dit quelque chose de travers, on est traîné devant les tribunaux

Suspens sur la candidature de Zemmour

Le polémiste lui-même n’a fait aucune déclaration confirmant ses projets de briguer la présidence.
«On verra à la rentrée, vous n’avez plus beaucoup à attendre», a-t-il botté en touche dans une interview à Nice-Matin et Var-Matin. Ce dernier média a cependant écrit que «si Éric Zemmour n’avoue pas ses ambitions présidentielles, elles transpirent par toutes les nuances de son sourire».
L’éditorialiste star de CNews a pourtant indiqué qu’il n’avait plus que deux obstacles pour devenir candidat, à savoir les 500 signatures de parrainage et les moyens financiers.
Des obstacles qui n’en sont pas vraiment: «J’ai beaucoup d’amis», ajoute celui qui veut «rassembler tous ceux qui veulent préserver la civilisation française menacée de mort».

Des affiches et visuels pro-Zemmour

Fin juin, ses partisans ont annoncé avoir collé des affiches de leur candidat espéré à la présidentielle sur les panneaux électoraux d'un millier de communes, après le second tour des élections régionales. Les affiches avaient pour slogan «Zemmour Président».
Après les affiches, un collectif proche du polémiste a publié des visuels montrant les gens tombés sous les coups du terrorisme. Leurs visages, accompagnés du slogan «Nos vies comptent», ont été diffusés dès le 20 juillet sur Twitter pour la campagne pro-Zemmour, provoquant cependant le mécontentement des associations, des rescapés ou proches de victimes.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала