Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur
Assemblée générale des Nations unies (New York) - Sputnik France, 1920, 22.09.2021
International

"Dissuasion" de Moscou: l'attaché militaire allemand convoqué au ministère russe de la Défense

© Sputnik . Vladimir Baranov / Aller dans la banque de photosMinistère russe de la Défense
Ministère russe de la Défense - Sputnik France, 1920, 25.10.2021
S'abonner
Le ministère russe de la Défense a annoncé avoir convoqué l'attaché militaire allemand pour lui remettre une note relative aux propos de la ministre Annegret Kramp-Karrenbauer concernant la dissuasion nucléaire de la Russie.
L'attaché militaire allemand s'est vu remettre une note au ministère russe de la Défense suite aux déclarations de la ministre Annegret Kramp-Karrenbauer, sur la nécessité d’une politique de dissuasion envers la Russie à l’aide d’armes nucléaires, a annoncé ce lundi 25 octobre le ministère de la Défense.
"Aujourd'hui, l'attaché militaire auprès de l'ambassade d'Allemagne en Russie a été convoqué au département principal pour la coopération militaire du ministère russe de la Défense. Nous avons attiré son attention sur les propos de la ministre de la Défense Annegret Kramp-Karrenbauer portant sur la dissuasion nucléaire de la Russie et lui avons remis une note", a indiqué le ministère aux journalistes.
Selon le ministère, "de telles déclarations font monter la tension en Europe et ne contribuent pas à l'amélioration de la situation".

Dissuasion "à l'aide d'armes nucléaires"

Le 21 octobre, Annegret Kramp-Karrenbauer s'est exprimée devant les journalistes en marge d'une rencontre des ministres de la Défense de l'Otan à Bruxelles.
À la question de savoir si l'Otan réfléchissait à des scénarios de dissuasion de la Russie dans les régions de la Baltique et de la mer Noire, y compris dans l'espace aérien à l’aide d’armes nucléaires, elle a noté que les pays occidentaux étaient prêts à avoir recours à "de tels moyens pour qu'ils aient un effet dissuasif à l'avance et que personne n’ait l'idée d’attaquer les partenaires de l'Otan".
Dans ce contexte, son homologue russe Sergueï Choïgou l’a ensuite mise en garde contre une telle prise de position en rappelant les leçons de l’Histoire.
"Dans le contexte d’appels à la dissuasion militaire de la Russie, l'Otan rassemble conséquemment ses forces à nos frontières. Or, un ministre allemand de la Défense se doit de savoir par quoi des opérations semblables se sont terminées pour l'Allemagne et l'Europe."
Sergueï Choïgou
ministre russe de la Défense
Les relations entre la Russie et l'Otan sont actuellement au plus bas. Le 18 octobre, la Russie a annoncé la suspension des travaux de sa représentation permanente auprès de l'Otan après que l'Alliance a pris la décision de réduire à 10 personnes le personnel de celle-ci, y compris le personnel technique et administratif.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала