Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

La Biélorussie convoque l’attaché militaire ukrainien suite à la violation de sa frontière

© Photo Pixabay / jackal007Minsk, Biélorussie
Minsk, Biélorussie - Sputnik France, 1920, 05.12.2021
S'abonner
Une note de protestation a été remise à l’attaché militaire de l’ambassade ukrainienne à Minsk suite à la violation de la frontière aérienne biélorusse par un hélicoptère ukrainien.
Minsk, qui exprime depuis la mi-novembre sa préoccupation face à une activité militaire de certains pays, dont l’Ukraine, à proximité de son territoire, a réagi à la violation de sa frontière aérienne par un hélicoptère ukrainien en convoquant l’attaché militaire de l’ambassade d’Ukraine.
"Le 5 décembre, le département de la coopération militaire internationale du ministère de la Défense a convoqué l’attaché militaire de l’ambassade ukrainienne en Biélorussie. Une note de protestation lui a été remise suite aux violations par la partie ukrainienne de la frontière aérienne de la République de Biélorussie qui se sont multipliées", a indiqué la Défense biélorusse dans un communiqué publié sur Telegram.
Le 4 décembre, l’espace aérien biélorusse a été violé par un hélicoptère ukrainien.
"L’attaché militaire a été informé que la partie ukrainienne esquivait le dialogue dans le domaine de la coopération militaire internationale et du contrôle des armements pour régler les différends, ce qui suscite une anxiété", indique le communiqué.

Minsk voit une menace à sa sécurité

Minsk a également reproché à Kiev la tenue d’exercices militaires près de la frontière sur fond d’accusations contre la Biélorussie.
"Ces faits pris dans leur ensemble pourraient témoigner de l’apparition d’une menace à la sécurité de la Biélorussie du côté sud", a signalé la Défense du pays.
Le 4 décembre, le service biélorusse des gardes-frontières a annoncé que des pilotes ukrainiens aux commandes d’un hélicoptère militaire Mi-8 avaient violé la frontière.
L’hélicoptère l’a franchie à une altitude d’environ 100 mètres et a pénétré sur le territoire du pays sur une distance d’un kilomètre.

Minsk réagit aux activités militaires étrangères près de ses frontières

Le ministre biélorusse de la Défense, Viktor Khrenine, a dénoncé à la mi-novembre les activités de la Pologne, des pays baltes et de l’Ukraine sur fond de crise migratoire.
Il a comparé la situation à celle de juin 1941, avant l’invasion nazie de l’URSS, évoquant notamment la modernisation d’une quinzaine d’aérodromes dans les pays baltes et en Pologne et l’intensification des vols d’avions étrangers près de ses frontières.
Pour y faire face, la Défense biélorusse a annoncé avoir organisé une patrouille conjointe de ses chasseurs avec ceux de l’Armée de l’air russe. Les effectifs de sa défense antiaérienne ont été augmentés.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала