Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Nord Stream 2 ne "peut pas être autorisé dans son état actuel", selon Berlin

© Sputnik . Dmitri Leltchouk  / Aller dans la banque de photosInfrastructures du gazoduc Nord Stream 2, image d'illustratioin
Infrastructures du gazoduc Nord Stream 2, image d'illustratioin - Sputnik France, 1920, 13.12.2021
S'abonner
À peine entrée en fonction, la chef de la diplomatie allemande a déclaré que le gazoduc Nord Stream 2 ne répondait pas à toutes les règles de la législation européenne énergétique et ne pouvait pas être approuvé à l’heure actuelle. Plusieurs experts restent pourtant optimistes concernant la phase finale du projet.
Nord Stream 2 sera-t-il un jour lancé? Le discours tenu par le nouveau gouvernement allemand laisse comprendre que l’avenir du projet qui attend le feu vert du Berlin est toujours en jeu.
La certification du gazoduc au sein de l’UE a été notamment parmi les sujets abordés le 12 décembre par Annalena Baerbock, ministre allemande des Affaires étrangères, membre de l’Alliance 90/Les Verts, lors d’une interview à la chaîne ZDF.
"Dans son état actuel, ce gazoduc ne peut pas être autorisé", a-t-elle lancé.
Selon Mme Baerbock, la coalition gouvernementale allemande est unanime pour dire que ce projet doit répondre à toutes les normes juridiques européennes dans le domaine énergétique. Et ce, affirme-t-elle, n’est pas le cas pour l’instant.
La chef de la diplomatie allemande a également mentionné les accords entre l’ancienne chancelière Angela Merkel et le Président Joe Biden, prévoyant la possibilité de nouvelles sanctions contre Nord Stream 2 en cas d’hostilités envers Kiev de la part de Moscou.
Elle s’est cependant prononcée pour solutionner tout problème international par voie de pourparlers.

Arrêt de Nord Stream 2 par Berlin?

Bien que des membres de l’Alliance 90/Les Verts, dont la ministre actuelle des Affaires étrangères, aient à plusieurs reprises exprimé leur attitude négative à l’égard du gazoduc Nord Stream 2, plusieurs experts ne croient pas que le nouveau gouvernement à Berlin bloque la certification du projet.
Au total, le nouveau gouvernement allemand compte six membres de l’Alliance 90/Les Verts. Or, certains analystes estiment que, après leur entrée en fonction, ils pourraient apaiser leur ton critique à l’égard de Nord Stream 2, notamment sur fond de hausse des prix du gaz en Europe et en reconnaissant l’importance du gazoduc pour le développement énergétique du pays.
Dans ce contexte, la suspension de la certification de Nord Stream 2 par l’Allemagne pourrait plutôt illustrer sa volonté de mener à bien cette procédure en conformité avec les nouvelles règles européennes que de l’arrêter.

Suspension qui coûte

L'Agence fédérale allemande des réseaux a annoncé le 16 novembre dernier la suspension temporaire de la procédure d'approbation de Nord Steam 2.
Pour que le régulateur allemand puisse reprendre la certification, il faut que l’opérateur du gazoduc, basé en Suisse, soit organisé sous une forme juridique allemande et transfère ses actifs et son personnel à une filiale créée en Allemagne.
Cet événement a fait momentanément exploser des prix du gaz d’environ 10%, le TTF néerlandais flirtant alors avec les 1.100 dollars pour 1.000 mètres cubes, un niveau record depuis fin octobre.
Ce lundi 13 décembre, les marchés européens enregistrent une nouvelle hausse des prix du carburant bleu, qui dépassent 1.300 dollars pour 1.000 mètres cubes, à la Bourse ICE.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала