Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Le transit via le gazoduc Yamal-Europe suspendu, une situation "purement commerciale" selon Moscou

© Sputnik . Ivan Roudnev / Aller dans la banque de photosUne station de compression du gazoduc Yamal-Europe
Une station de compression du gazoduc Yamal-Europe - Sputnik France, 1920, 22.12.2021
S'abonner
Depuis le 21 décembre, Gazprom a cessé d’acheminer son gaz par le Yamal-Europe en Allemagne à travers la Pologne. Si la Pologne lie la situation à la suspension de la certification du Nord Stream 2 par un régulateur, le Kremlin affirme qu’il s’agit d’une "situation purement commerciale".
En baisse depuis samedi, le flux du gaz russe vers l’Allemagne à travers la Pologne a été arrêté tôt mardi 21 décembre et n’a pas été repris depuis, le géant russe Gazprom n’ayant pas acheté les capacités de transit aux enchères quotidiennes. À compter de mardi, les consommateurs polonais reçoivent du gaz russe par régime inversé depuis l'Allemagne.
Interrogé mardi par des journalistes, le porte-parole du Kremlin a annoncé que la situation avec le gazoduc Yamal-Europe n'était pas liée au début du remplissage de la 2e conduite du Nord Stream 2. Dmitri Peskov a insisté sur le fait que c’était "une situation purement commerciale" et a proposé de poser des questions à Gazprom.
Varsovie dénonce "une forme de pression"
Ce mercredi, Piotr Naimski, secrétaire d'État polonais pour les infrastructures énergétiques stratégiques, a avancé à la radio que "les manipulations" sur le marché de l'énergie et du gaz en Europe servaient à des fins politiques.
"C'est une forme de pression que la Russie exerce sur l'Allemagne et la Commission européenne pour accélérer l'ouverture du gazoduc Nord Stream 2", a-t-il affirmé, cité par le site Wprost Biznes.

Suspension de certification

Le régulateur allemand BNA a annoncé le 16 novembre la suspension temporaire de la procédure de certification du gazoduc Nord Stream 2, tout en demandant que l’opérateur soit organisé sous une forme juridique de droit allemand.
Le processus de certification restera donc suspendu le temps que l’opérateur du gazoduc, Nord Stream AG 2, une société de droit suisse, ait achevé de transférer "des actifs essentiels et des ressources humaines" à sa branche allemande. La société a indiqué être en train de se mettre en conformité avec la législation.

Une flambée des prix

Mardi, au premier jour de l'hiver, les prix du gaz en Europe ont battu un nouveau record. Selon l’AFP, le cours européen de référence, le très volatil TTF néerlandais, a gagné plus de 22% pour s'installer à 180,267 euros le mégawattheure (MWh), après un pic à 187,785 euros peu après 15h00 GMT (16h00 à Paris).

Celui du gaz britannique pour livraison le mois prochain a connu une hausse comparable et clôturé à 451,72 pence par thermie (une unité de quantité de chaleur), après avoir culminé en séance à 470,83 pence. Comme précise l’agence, ces sommets sont 10 fois supérieurs aux prix observés il y a un an.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала