Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur
Palais de l'Elysée  - Sputnik France, 1920, 21.09.2021
Présidentielle 2022
La prochaine élection présidentielle française va se dérouler du 10 au 24 avril 2022.

Les rumeurs d’homosexualité qui ont visé Macron en 2016 décortiquées par un documentaire

© AP Photo / Ludovic MarinBrigitte Macron et Emmanuel Macron
Brigitte Macron et Emmanuel Macron - Sputnik France, 1920, 14.01.2022
S'abonner
Un documentaire de BFM TV mettant l'accent sur les coulisses des campagnes présidentielles évoque l'apparition des rumeurs sur l’homosexualité d’Emmanuel Macron. Les intervenants révèlent la réaction de son épouse.
Dans le documentaire "Dans l’enfer des campagnes présidentielles", diffusé le 10 janvier sur BFM TV, les intervenants reviennent sur celle d’Emmanuel Macron en 2017, entachée par des rumeurs d’homosexualité visant à le discréditer.
Bien que certaines personnalités publiques l'aient discrètement laissé entendre, dont Nicolas Sarkozy, les deux intervenants, le journaliste politique Nicolas Prisette et le sénateur François Patriat, affirment la nature mensongère de ces rumeurs.
Le moment de la sortie du documentaire est opportun: la Première dame a récemment poursuivi les auteurs de rumeurs relayées sur les réseaux sociaux affirmant qu'elle était un homme alors même que son mari fait traîner l’annonce de sa candidature sous couvert d’assumer sa "fonction de Président de la République".

Appels à Brigitte Macron sur l’homosexualité de son mari

Dans l’émission, Sylvain Fort, ancien conseiller d’Emmanuel Macron se livre à des souvenirs:
"J'étais à Montparnasse, mon bureau était collé à la paroi du bureau d'Emmanuel Macron", explique-t-il. "Je me retrouve dans un dîner parisien tout à fait normal et quelqu'un dit 'Olala, les minets ça défile à la tour Montparnasse!' Je ne dis pas grand-chose, mais je vois que le truc commence un peu à tourner. Alors je dis 'Écoutez, moi des minets je n’en ai pas vu. Ou alors le minet, c'est moi'".
Pour l’équipe d’Emmanuel Macron, le fait que des personnes extérieures puissent s’exprimer là-dessus leur semblait tellement "vil" qu’"on n’avait même pas d’envie d’en parler", explique M.Fort.
Le journaliste Nicolas Prissette va encore plus loin. Il se rappelle des appels que Brigitte Macron recevait lui affirmant que son mari était homosexuel et qu'il aurait été aperçu à différents endroits avec des hommes.
"Brigitte Macron reçoit un coup de fil de quelqu’un qui lui dit: "Je sais que votre mari est en ce moment même avec un homme à tel endroit." Ce qui est complètement faux", persiste le journaliste. Cette situation aurait exaspéré la Première dame.
"Vous vous rendez compte de ce qu'ils osent raconter? On sait bien que rien ne nous sera épargné! Même ça. Je suis choquée et triste d'entendre ça, mais on va passer outre", aurait-elle ainsi déclaré à François Patriat, sénateur et soutien de son époux, qui apparaît également dans le documentaire.
À son grand désarroi, en 2016, le ministre de l’Économie de l’époque a été victime d’un mensonge l’accusant d’avoir vécu une histoire d’amour avec Mathieu Gallet, ancien président de Radio France.
À ce moment, la rumeur est devenue plus "précise", caractérise l’ancien chef du service politique de BFM TV, Thierry Arnaud. "Il y avait derrière ça aussi une volonté un peu plus sombre de jouer sur ce qui peut rester chez certains électeurs de forme d’homophobie sur laquelle on pourra appuyer aussi", suppose-t-il.

Macron dément avec humour

Une interview de Nicolas Sarkozy au Point en mai 2016 laisse songeur à ce sujet. L’ancien Président de la République, alors candidat à la primaire des Républicains pour la présidentielle, dit d’Emmanuel Macron qu’il est "cynique, un peu homme, un peu femme, c’est la mode du moment. Androgyne".
Cette rumeur a atteint un tel niveau qu’Emmanuel Macron s’est décidé à en parler en public au théâtre Bobino à Paris, en février 2017.
"Pour mettre les pieds dans le plat, si dans les dîners en ville, si dans les boucles de mails, on vous dit que j'ai une double vie avec Mathieu Gallet ou qui que ce soit d'autre, c'est mon hologramme qui soudain m'a échappé mais ça ne peut pas être moi!", a-t-il ironisé, faisant référence à la performance technique effectuée la veille par Jean-Luc Mélenchon, dont le meeting à Lyon était dédoublé en direct à Paris.
"D'abord, c'est désagréable pour Brigitte. Je vous rassure, comme elle partage tout de ma vie, du soir au matin, elle se demande simplement comment physiquement je pourrais", a-t-il souligné.
À partir de cet instant, les rumeurs se sont estompées. Leur origine n'a jamais été identifiée.

Sondages en vue de la présidentielle

Le couple Macron a donc plusieurs fois été la cible de folles rumeurs, bien que, selon les sondages, la Première dame soit plutôt appréciée par les Français depuis le début du quinquennat. Quant à la cote de popularité d’Emmanuel Macron, s’il n’a pas encore officialisé sa candidature, il reste le grand favori des sondages d’intentions de vote.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала