Canada
URL courte
4320
S'abonner

Ces deux derniers mois, le Covid-19 a été la première cause de mortalité dans la province francophone du Canada, selon les données de l'ISQ. D'après ses chiffres, 403 Québécois meurent chaque semaine des suites du Covid-19, un bilan qui dépasse désormais le nombre de morts de tumeur ou par maladies cardiaques.

Désormais, au Québec, le Covid-19 emporte plus de personnes hebdomadairement que le cancer, normalement la première cause de mortalité dans la province, rapporte le Journal de Québec en se référant aux données de l’Institut de la statistique du Québec (ISQ). Ainsi, alors que les tumeurs font environ 399,6 morts tous les sept jours et les maladies du cœur 138, le Covid-19 dorénavant tue 403 Québécois chaque semaine.

Le chiffre est également très loin du nombre de morts des suites de la grippe et des pneumopathies qui s'élève à 36,9 habitants de la province par semaine.

Martin Champagne, président de l’Association des médecins hématologues et oncologues du Québec, a rappelé au Journal de Québec qu’annuellement 21.000 personnes meurent des suites du cancer, alors que le Covid-19 avait déjà provoqué 3.800 décès en seulement quelques mois.

Situation nettement plus grave

Avec la pandémie en toile de fond, cette année entre le 15 mars et le 25 avril, 9.745 personnes ont perdu la vie, 1.815 individus de plus que l’année dernière sur la même période. Le média fait remarquer que la situation est particulièrement grave chez les plus âgés.

La question se pose de savoir si le coronavirus pourrait garder sa place au sommet des causes de mortalité pendant plusieurs mois ou même plusieurs années, s'interroge le quotidien. Selon le média, l’avenir du Covid-19 en tant que maladie la plus meurtrière dépendra de la présence ou non d’un vaccin, de la mutation du virus ainsi que de l’immunité collective qui peut être développée au cours de la pandémie actuelle.

À ce jour, la pandémie de Covid-19 a fait plus de 6.300 morts au Canada. Près de 84.000 personnes y ont été contaminées.

Lire aussi:

Un contrôle du couvre-feu tourne mal dans la Loire
«Rien ne nous fera reculer, jamais»: Macron fait montre de fermeté suite aux appels au boycott et aux propos d’Erdogan
L'assassinat de Samuel Paty, une autre pomme de discorde entre la France et la Turquie
Paris appelle les pays du Moyen-Orient à renoncer au boycott des produits français
Tags:
Québec, Canada
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook