Culture
URL courte
Par
6206
S'abonner

L’Église orthodoxe de Chypre a réclamé aux autorités de retirer la chanson «El Diablo» censée représenter le pays au prochain concours de l’Eurovision. En cause, certaines paroles jugées sataniques par certains croyants.

Mercredi 24 février, Chypre a choisi le morceau «El Diablo» interprétée par la chanteuse grecque Elena Tsagrinou pour l’édition 2021 de l’Eurovision. Certaines paroles de la chanson avaient déjà provoqué une forte réaction de la part de certains croyants, et la récente déclaration de l’Église orthodoxe chypriote vient s’ajouter à la polémique.

«Nous demandons au gouvernement […] de prendre soin d'annuler la sélection d'une chanson particulière et de la remplacer par une autre qui reflète notre histoire, notre culture, nos traditions et nos aspirations», indique l’Église chypriote dans un communiqué publié mardi 2 mars.

Le radiodiffuseur CyBC, après avoir reçu plusieurs menaces de ses auditeurs, a pourtant confirmé le maintien de la chanson. Elle parle de la lutte entre le bien et le mal et n’a rien à voir avec la religion, a-t-il affirmé. «Je suis tombée amoureuse, j’ai donné mon cœur au diable», chante en anglais Elena Tsagrinou, «je l’ai donné car il me dit que je suis son ange».

Menaces

Vendredi 26 février, CyBC avait reçu un appel anonyme menaçant de brûler son bâtiment. Un syndicat de professeurs de catéchisme avait également publié un communiqué exigeant l’abandon de la chanson, précise l’AFP. Les enseignants y ont exprimé leur «horreur» concernant les paroles et ont critiqué la «faible qualité» de l’œuvre retenue pour représenter l’État insulaire. Ils ont également argué que la chanteuse «louait Satan, lui dédiait sa vie et l'aimait».

Annulé en 2020 en raison de la pandémie de Covid-19, le concours de l’Eurovision se tiendra cette année à Rotterdam, aux Pays-Bas, entre les 18 et 22 mai. Il réunira des artistes de 41 pays. En 2018, Chypre avait atteint son meilleur classement, terminant à la deuxième place.

Lire aussi:

La République tchèque expulse près de 70 employés de l’ambassade russe, Moscou promet une réponse
Jean Castex tient une conférence de presse - vidéo 
Les concepteurs du Spoutnik V «étonnés» par le silence des médias sur les décès après injection du Pfizer
Tags:
polémique, diable, satanisme, chanson, orthodoxie, Eurovision, Chypre
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook