Economie
URL courte
Par
429
S'abonner

Le bitcoin a crevé ce 5 novembre le plafond des 15.000 dollars pour afficher 15.171 dollars, soit 12.976 euros, et «pourrait avoisiner les 16.000 dollars» vendredi, estime un expert consulté par Sputnik.

La plus populaire des crypto-monnaies, le bitcoin, est montée en flèche ce 5 novembre, d'environ 8,30%, pour franchir le seuil des 15.000 dollars, une première depuis janvier 2018.

Ainsi, vers 17h05 GMT, le bitcoin a atteint 15.171,63 dollars, précise Boursorama qui fait remarquer que de nombreux analystes attribuent cette hausse à la propagation du Covid-19 dans le monde. La pandémie entraîne des réponses de la part des banques centrales qui maintiennent leurs taux d'intérêt très bas. Cela étant, certains investisseurs voient le bitcoin non plus comme un moyen de paiement mais comme une sorte d'«or numérique», précise le portail d’information.

Un taux de croissance «impressionnant»

Le bitcoin a franchi la barre des 15.000 dollars dans le contexte de l'optimisme des marchés et de la chute de l'indice du dollar, a expliqué à Sputnik l’expert indépendant Mansour Gousseïnov.

«Mais même si le taux de croissance est impressionnant, je ne conseillerais pas d'acheter aux niveaux actuels. En cas de correction boursière, le bitcoin devrait également chuter», a-t-il ajouté.

Le commerce du bitcoin représente 65,1% du marché mondial de la crypto-monnaie.

«Aujourd'hui, le principal déclencheur de la montée du bitcoin est la situation incertaine aux États-Unis sur fond de manifestations anti- et pro-racistes et d’une confrontation politique sans précédent entre Démocrates et Républicains, dont l’issue n'est pas claire. L'argent aime le silence et il le recherche dans le bitcoin. Les tensions augmentent ou diminuent pour former un nouveau taux de change. Selon nos estimations, demain, 6 novembre […] le cours du bitcoin pourrait avoisiner les 16.000 dollars», a fait remarquer pour sa part Vladimir Panouchkine, directeur du Centre de technologies matricielles sociales Socioma.

À sa création en 2008, le bitcoin était présenté par son inventeur, un anonyme connu sous le pseudonyme de Satoshi Nakamoto, comme une alternative aux moyens de paiement en ligne existants. Très volatil, il est monté jusqu'à près de 20.000 dollars en décembre 2017 avant de chuter, rappelle Boursorama.

Lire aussi:

L'armée américaine se préparerait à frapper l'Iran, selon un spécialiste israélien
Trump va-t-il bombarder l’Iran pour éviter un nouvel accord nucléaire avec Biden?
Le ministre marocain de la Santé explique que l’hydroxychloroquine est la cible de l’industrie pharmaceutique - exclusif
Tags:
expert, Covid-19, Bitcoin
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook