Economie
URL courte
Par
1112
S'abonner

Le bitcoin peut impacter l’environnement. Son minage projette dans l’atmosphère jusqu’à 70 millions de tonnes de gaz carbonique par an, indique à Sputnik un expert russe. Pour réduire ses émissions, il propose d’utiliser des équipements écoénergétiques.

Le volume des émissions de gaz carbonique rejetées dans l'atmosphère en raison du minage des bitcoins varie actuellement de 37 à 70 millions de tonnes par an, a déclaré à Sputnik Boris Bokarev, chef de la direction du projet du Centre d'infrastructure EnergyNet de la National Technology Initiative (NTI).

«Il est possible de réduire les émissions de CO2 provenant de l'exploitation de bitcoins grâce à l’utilisation d’équipements écoénergétiques, soit l'énergie "verte". Une transaction sur le réseau bitcoin consomme plus d'électricité que d'autres méthodes de transfert d'argent», indique-t-il.

La consommation mondiale d'énergie

Selon Boris Bokarev, la consommation mondiale d'énergie pour le minage des bitcoins est comprise entre 75 et 125 milliards de kWh par an. La Russie représente environ 6% de cet indicateur.

«Compte tenu de la hausse du cours du bitcoin et de la récente fourniture de matériel de minage de 50 MW à la Russie, la part de celle-ci pourrait augmenter considérablement d'ici la fin de l'année», conclut-il.

Le cours du bitcoin

Le cours du bitcoin (BTC) a dépassé le 20 février la barre des 57.000 dollars. La monnaie virtuelle est actuellement estimée à 45.159 dollars à 07h27 GMT ayant perdu 10,80% au cours des dernières 24 heures, selon les données du site spécialisé Coindesk.

En janvier, le cours du bitcoin est monté en flèche lorsque Tesla a confirmé un investissement de 1,5 milliard de dollars (1,2 milliard d'euros) dans cette cryptomonnaie.

Le bitcoin est actuellement la plus importante monnaie virtuelle en termes de capitalisation boursière. Elle a été lancée en 2009 après avoir été inventée un an auparavant par Satoshi Nakamoto, dont l'identité réelle reste inconnue.

Lire aussi:

Zemmour détourné en Zob: une présentatrice de France Inter se moque et provoque un tollé
Fabrice Di Vizio raccroche: «On est arrivés à un niveau de haine sociale que je ne sais plus gérer»
Contrôle de police à Stains: «J'ai cru que c'était des voleurs, des agresseurs», affirme le conducteur blessé par balles
Tags:
Bitcoin, CO2, cryptomonnaie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook