Faits divers
URL courte
Par
102315
S'abonner

Une enseignante a alerté la police de l'Essonne indiquant qu'elle avait entendu un homme proférer des menaces alors qu'elle prenait sa pause devant une école primaire d'Athis-Mons, dans l'Essonne.

Un individu a été interpellé ce mercredi 4 novembre près d'une école primaire d'Athis-Mons après une plainte d'une enseignante, relate Le Parisien. Celle-ci affirme avoir entendu l'homme menacer de s'en prendre à des professeurs. 

«Sur Allah le prophète, je vais te venger, ces saletés de profs vont payer!», aurait-il lancé en faisant son jogging le 2 novembre, alors que l'enseignante prenait sa pause devant l'établissement. 

Selon une autre source proche de l'établissement citée par Le Parisien, l’individu aurait également menacé le lendemain une autre enseignante en la fixant du regard avec «des gestes de prière et le doigt en l'air».

Suite à la plainte déposée, une enquête avait été ouverte et confiée au commissariat de secteur de Juvisy-sur-Orge.

Vague de violence après la republication de caricatures

Depuis la republication début septembre de caricatures du prophète Mahomet par Charlie Hebdo, trois attaques terroristes ont été commises en France, dont celle contre Samuel Paty, un enseignant d'histoire-géographie de Conflans-Saint-Honorine (Yvelines), décapité le 16 octobre.

Lire aussi:

«Vous allez voir en 2021, l’islam, on va tous vous tuer»: le passager ivre d’un tram interpellé à Montpellier
Un destroyer américain viole la frontière russe près de Vladivostok
Migrants délogés: Rémy Buisine «pris à la gorge» par un policier, Darmanin évoque des «images choquantes» – vidéos
Tags:
Prophète Mahomet, menace, Essonne, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook