France
URL courte
17423
S'abonner

Au sujet de la grève de la RATP, la porte-parole du gouvernement Sibeth Ndiaye a expliqué, interviewée par BFM TV, que même si elle allait utiliser son véhicule de fonction, elle sera «de cœur avec tous les Franciliens qui galèreront dans les couloirs du métro».

À l’approche de la grève de la RATP dont les perturbations annoncées commencent le 12 septembre au soir et se poursuivront jusqu’au matin du 14 septembre, la porte-parole du gouvernement Sibeth Ndiaye, interrogée par BFM TV, a adressé un message de soutien aux usagers des transports publics parisiens pendant la grève.

​Sourire aux lèvres, elle a affirmé être «de cœur» avec les passagers de la RAPT ces prochains jours et a précisé avoir l’intention de prendre sa voiture de fonction le 13 septembre, comme d’habitude, alors que les Franciliens «galèreront dans les couloirs du métro».

Cette déclaration a déclenché une vague d’indignation sur les réseaux sociaux, dont de multiples utilisateurs ont exprimé leur mécontentement. Certains se demandent si la porte-parole n’allait pas prendre des gens en covoiturage.

Au moins 10 lignes du métro parisien seront fermées le 13 septembre, ainsi que certaines stations sur d’autres lignes, prévient l’établissement public sur son site Web. De nombreux itinéraires de bus et de tramway ne seront pas assurés non plus.

«On mange plutôt des kebabs»

Auparavant, une autre déclaration de Sibeth Ndiaya avait provoqué un tollé sur Internet, lorsqu’elle s’est exprimée au sujet de l’affaire de Rugy, en affirmant qu’elle était bien consciente «que tout le monde ne mange pas du homard tous les jours, bien souvent on mange plutôt des kebabs».

Lire aussi:

Une meute de loups dévore un chien et oblige un homme à grimper dans un arbre en centre-ville – vidéo choc
Comme Jacques Chirac, Macron s’emporte contre des policiers israéliens à Jérusalem - vidéo
Chef d'état-major français: tuer le général iranien Soleimani en Irak n'était «pas une bonne idée»
Un Algérien et une Marocaine interpellés pour adultère, ils risquent jusqu’à deux ans de prison au Maroc
Tags:
perturbations, porte-parole, grève, RATP, Sibeth Ndiaye
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik