France
URL courte
6215
S'abonner

Un chien fidèle a perdu la vie en venant en aide à son maître de 72 ans lors d’un important incendie qui s’est déclaré dans la nuit du 11 au 12 janvier dans une habitation dans les Côtes-d’Armor.

Le feu s’est déclaré rapidement peu après 23h30 le 11 janvier dans une grande longère qui se trouve à La Prénessaye, dans les Côtes-d’Armor (Bretagne), rapporte la presse.

Le chien du seul occupant des lieux, un homme âgé de 72 ans, s’est mis à aboyer de manière inhabituelle et a ainsi sauvé son maître.

«C’est mon chien qui m’a réveillé», a confié l’homme, «choqué et très ému», cité par Le Télégramme.

Malheureusement, le fidèle animal de compagnie a quant à lui perdu la vie.

Entièrement ravagées par les flammes

Les sapeurs-pompiers ont été alertés à 23h44, précise Le Télégramme. Lorsqu’ils sont arrivés sur place, l’homme se trouvait déjà à l’extérieur. De nombreux moyens du département ont été mis à disposition. Une évacuation des locataires de la résidence située à côté a eu lieu. L’intervention a duré toute la nuit. Les deux maisons mitoyennes de cette longère touchées par l’incendie ont été entièrement ravagées par les flammes.

​Le maire de La Prénessaye, Daniel Thomas, était également sur place. Selon M.Thomas cité par des médias, «une proposition de relogement allait être faite au propriétaire de la maison

Lire aussi:

La France passe la barre des 10.000 décès et enregistre 518 nouveaux cas graves de Covid-19
«C'est n'importe quoi!»: l’exécutif dément les dates du déconfinement annoncées en direct par Hanouna
«Aphrodisiaque», la viande de chien est réservée aux hommes, dans le nord du Togo
Tags:
feu, Bretagne, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook