France
URL courte
5217
S'abonner

Plusieurs dizaines de chats et chiens ont été retrouvés enfermés dans un petit appartement en Seine-Saint-Denis par la police municipale qui a confié les quadrupèdes à une fondation de protection des animaux.

Confinés dans un appartement de 30 mètres carrés, 28 chats et deux chiens ont été découverts dans un immeuble à Noisy-le-Grand, en Seine-Saint-Denis, par la police municipale. Ce sont les voisins qui ont donné l’alerte dérangés par «des odeurs nauséabondes d'urines et d'excréments au niveau d'un palier», ont indiqué les médias.

Contactée, la police a dépêché sur les lieux une unité cynophile.

La résidente de l'appartement est atteinte du syndrome de Noé qui pousse le malade à accumuler excessivement des animaux dans un espace réduit. Elle été prise en charge par une unité psychiatrique.

L’ensemble des animaux a été confié à une fondation de protection des animaux.

Les agents de police pensent que certains animaux ont pu être volés ou recueillis par la femme. En effet, des habitants de Noisy-le-Grand avaient précédemment signalé la perte d'un animal de compagnie. Depuis, ils ont cru reconnaître l'un de leurs chats sur les photos, a précisé la presse.

Lire aussi:

L’évolution des revenus de Jean Castex évaluée par Franceinfo
Ce pays européen a été désigné par la Chine comme possible point d’origine du coronavirus
La LDNA, mouvement pour la défense des Africains, espère la dissolution de l’Église catholique
Tags:
appartement, Seine-Saint-Denis, chats, chiens
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook