France
URL courte
1103
S'abonner

Après l'annonce vendredi de sa retraite, Martin Fourcade est sorti vainqueur de la poursuite de Kontiolahti, mais il n'a pas changé la situation au classement général, terminant 2e de la Coupe du monde derrière le Norvégien Johannes Boe.

Martin Fourcade a fait ses adieux au biathlon samedi sur une victoire lors de la poursuite de Kontiolahti, mais il n'a pas réussi à renverser la situation au classement général, terminant 2e de la Coupe du monde derrière le Norvégien Johannes Boe, lauréat du gros globe de cristal pour la 2e année consécutive.

Le quintuple champion olympique de 31 ans quitte ainsi la scène sur un 83e succès devant deux autres Français, Quentin Fillon Maillet et Émilien Jacquelin. Boe s'est lui assuré son deuxième sacre à 26 ans en prenant la 4e place de la dernière course de l'hiver.

Rectifier son retard

En quête d'un 8e gros globe de cristal, Fourcade était dans l'obligation de réussir la course parfaite pour refaire son retard de 19 points sur Boe. Il est passé tout près de l'exploit, échouant finalement à deux petites longueurs du Norvégien au classement final de la Coupe du monde.

Parti en 2e position, 21 secondes après Boe, victorieux du sprint jeudi, le Français a bien collaboré avec Jacquelin et a profité des nombreuses erreurs de son rival au tir, quatre au total, pour prendre rapidement les commandes.

Malgré trois fautes à la carabine en raison d'un vent violent sur le pas de tir tout au long de l'épreuve, Martin Fourcade est parvenu à se maintenir devant pour clore en beauté sa vie de biathlète.

Lire aussi:

«C'est n'importe quoi!»: l’exécutif dément les dates du déconfinement annoncées en direct par Hanouna
Covid-19, en continu: Macron s’adressera à la nation jeudi soir, selon Europe 1
Covid-19: Boris Johnson transféré aux soins intensifs
Tags:
sport, victoire, biathlon, Martin Fourcade
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook