France
URL courte
11930
S'abonner

La police recherche trois individus qui ont violemment pris à partie dans la nuit du 30 au 31 juillet un jeune homme dans un quartier sensible d’Orange. Très grièvement blessée à la tête, la victime a été placée en coma artificiel. Son pronostic vital est engagé.

Un jeune homme de 26 ans a été violemment agressé par des individus dans la nuit du 30 au 31 juillet dans un quartier sensible d’Orange dans le Vaucluse, rapporte Actu17.

La victime a été retrouvée par des policiers qui sont arrivés vers 00h15 sur l’avenue de Fourchevieilles au sujet de détonations signalées. Un homme ensanglanté gisait au sol parmi une centaine de personnes rassemblées qui ont ensuite encerclé les agents de police avant de les prendre à partie. Un policier municipal a reçu un coup au visage.

Seulement après l’arrivée des renforts, notamment de la Brigade anticriminalité (BAC), les sapeurs-pompiers ont pu transporter d’urgence cet homme, grièvement blessé à la tête, à l’hôpital où il a été placé en coma artificiel. Son pronostic vital est engagé.

Les circonstances de l’agression restent floues

Les enquêteurs cherchent à déterminer les circonstances exactes de cette agression. Selon leurs premiers éléments, trois individus encagoulés et munis d’une arme à feu s’en seraient pris à la victime en lui assenant de nombreux coups au niveau de la tête, avant de prendre la fuite.

Plus tard, la police a interpellé et placé en garde à vue l’individu de 37 ans ayant frappé le fonctionnaire.

Lire aussi:

La France annonce la plus importante hausse de cas de Covid-19 en plus de deux mois
Perdu en mer, un jeune garçon survit en se rappelant les conseils d’un documentaire
Un maire français frappé au visage et attaqué avec un feu d’artifice
Tags:
agression, Vaucluse, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook