France
URL courte
Par
218229
S'abonner

Invité sur France Inter, Mgr de Moulins-Beaufort a fait part de ses inquiétudes quant à la pratique d’un islam radical dans certains quartiers. Le président de la Conférence des évêques de France évoque la responsabilité d’Internet dans la radicalisation de certains jeunes musulmans.

Sur France Inter, le président de la Conférence des évêques de France a critiqué les dérives d’un certain islam en France. Éric de Moulins-Beaufort a notamment fustigé le «durcissement d’une partie des musulmans» dans les quartiers, qui complique le dialogue interreligieux.

«On vit juxtaposés les uns aux autres, notamment pour des raisons sociales. On manque de connaissance et de liaison mutuelles. Il faut bien reconnaître que dans certains quartiers […] un certain durcissement de l'islam a rendu difficile la cohabitation», a-t-il expliqué sur France Inter.

Le responsable catholique a cité l’exemple de communautés religieuses vivant dans les cités, qui ces dernières années «ont été obligées de partir parce que les plus jeunes ne les respectaient pas comme le faisaient leurs parents».

«Imam numérique»

Un durcissement de l’islam qu’Éric de Moulins-Beaufort met notamment sur le compte d’Internet, où certains jeunes en manque de repères se laissent séduire par les discours radicaux. «L'un des problèmes de l'islam en France, c'est l'imam numérique, les jeunes qui vont se former sur Internet parce qu'ils ne croient pas à ce que la société française peut leur apporter», a-t-il ainsi déclaré sur France Inter.

Revenant sur l’assassinat de Samuel Paty et les divers attentats islamistes commis en France, l’archevêque de Reims a également tenu à rappeler que tout homme était capable «d’utiliser sa religion ou toute sorte de pensée, d'idéologie, pour justifier sa violence». Fort de ce constat, le rôle de l’Église et des autorités religieuses est selon lui «d’aider les croyants à sortir de la violence».

Lire aussi:

«J’ai fait une bêtise mais elle n’a pas souffert»: l’ex-compagnon de la femme tuée à Alençon se livre
Un mort et plusieurs blessés après une fusillade dans l’Arizona
Alexeï Navalny interpellé à son retour en Russie
Tags:
radicalisation, catholicisme, banlieue, archevêque, islamisme, islam
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook