France
URL courte
Par
Le vaccin AstraZeneca suspendu dans plusieurs pays (44)
236129
S'abonner

Alors que la France reprend les vaccinations avec le produit d’AstraZeneca, la Haute autorité de santé l’a recommandé aux seules personnes âgées de plus de 55 ans. Le Premier ministre, 55 ans, devrait se le faire inoculer ce vendredi dans l’après-midi.

Après la conclusion positive de l'EMA à propos du vaccin d'AstraZeneca, la Haute autorité de santé (HAS) a actualisé ses recommandations concernant ce produit. L'organisme conseille notamment la reprise immédiate de son administration en France mais, «à ce stade», uniquement pour les personnes âgées de 55 ans et plus. 

«Au vu des données transmises par l’Agence européenne des médicaments (EMA), la HAS estime que la vaccination avec le vaccin AstraZeneca peut reprendre sans délai», annonce-t-elle dans un communiqué, rappelant néanmoins que l'EMA a identifié un possible «surrisque de TVC/CIVD chez les personnes de moins de 55 ans».

Le chef du gouvernement, Jean Castex, 55 ans, envisage de se faire inoculer ce vaccin сe vendredi à 14h30.

Effets secondaires «rares»

Jugé «sûr» par l’EMA et recommandé par l’OMS, le produit suédo-britannique sera de nouveau administré en France dès ce 19 mars. Selon l’EMA, «les avantages du vaccin d'AstraZeneca l'emportent sur ses risques».

Pour M.Castex, le vaccin n'est pas associé à une augmentation du risque global de formation de caillots sanguins et les effets secondaires enregistrés sont «extrêmement rares, liés à un faible taux de plaquettes sanguines et apparaissant chez des personnes majoritairement âgées de moins de 55 ans». Il y a eu trois cas en France, selon la HAS.

La reprise de la vaccination avec cette substance en France se conjugue à de nouvelles mesures, qui seront appliquées à partir de ce vendredi minuit. Par décision du gouvernement, 16 départements français seront confinés pour quatre semaines afin de freiner la propagation du virus, alors que le début du couvre-feu à l'échelle nationale sera retardé à 19h00.

Plusieurs pays ont annoncé également reprendre la vaccination, notamment l'Allemagne, la Bulgarie, la Lituanie, le Portugal, l'Espagne et les Pays-Bas.

Dossier:
Le vaccin AstraZeneca suspendu dans plusieurs pays (44)

Lire aussi:

L'ancien ministre Éric Raoult est mort
Expulsion de diplomates, interdiction d'entrée: Moscou riposte aux sanctions US
Sans assimilation, le risque «d’une guerre de tous contre tous»? – vidéo
Tags:
Haute autorité de santé (HAS), vaccination, AstraZeneca, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook