Ecoutez Radio Sputnik
    AirPods

    Il piège des passants avec de faux AirPods collés au sol – images

    © CC0 / FloTV/ Pixabay
    Insolite
    URL courte
    0 84
    S'abonner

    Dans les rues de San Francisco, de nombreux passants ont été victimes d’un canular: un directeur artistique habitué des mises en scène virales a imprimé des stickers représentant les fameux écouteurs sans fil d’Apple et les a collés au sol. À en croire que quelqu'un avait vraiment perdu de véritables AirPods…

    Le directeur artistique Pablo Rochat a décidé de piéger ceux qui craignent de perdre les fameux écouteurs sans fil d’Apple. Ainsi, il a dispersé des dizaines de stickers en forme d’Airpods dans les rues de San Francisco.

    ​Sur son site, Pablo Rochat a même proposé à d’autres prankeurs de télécharger des visuels d’AirPods et d’AirPods Pro en taille réelle.

    Des internautes réagissent

    Comme ces images ont été largement relayées sur Twitter, les internautes ne sont pas restés de marbre, en fustigeant Pablo Rochat pour son initiative.

    Certains internautes n’ont pas apprécié le principe même de cette plaisanterie:

    «C'est cruel et sans cœur. Avez-vous peut-être envisagé de faire des autocollants de chargeur USB-C?»

    ​Alors que plusieurs twittos n’ont pas manqué de relever que ce canular générera par ailleurs de nombreux déchets inutiles.

    «Je pensais que nous essayions de supprimer les petites choses en plastique? Imaginez un AirPod coincé dans le nez d'une tortue…»

    ​Un habitué de la dérision sur Apple

    Ce n’est pas la première fois que Pablo Rochat fait une blague tournant autour des produits Apple. En 2015, il avait caricaturé dans les rues de San Francisco les publicités de l’iPhone 6, en les remplaçant par des photos bien moins esthétiques.

    Lire aussi:

    Un requin arrache une partie du bras d’un plongeur qui parvient à nager jusqu’à la côte – photos
    Il n'y a eu «aucune excuse»: le journaliste turc blessé à l’œil le 5 décembre par la police témoigne
    La Turquie évoque une fermeture de la base d'Incirlik en réponse aux sanctions US contre les S-400
    Tags:
    canulars, AirPods, Apple, San Francisco, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik