Insolite
URL courte
Propagation du coronavirus - avril 2020 (210)
3537
S'abonner

Une Américaine qui rendait visite à sa mère malade a eu la surprise de constater qu’elle était la seule passagère à bord de l’avion censé la conduire à destination. La même situation s’est produite sur son vol retour. Les membres d’équipage lui ont réservé un accueil chaleureux.

Sheryl Pardo, une Américaine de 59 ans, a eu droit à un accueil un peu particulier de la part d’un équipage d’American Airlines, après avoir constaté qu’elle était la seule passagère à bord de son avion, rapporte CNN ce samedi 4 avril.

La quinquagénaire avait réservé sa place sur un vol Washington, D.C.- Boston, dans le but de rendre visite à sa mère mourante. Alors qu’elle était angoissée à l’idée de se rendre à l’aéroport, pensant au risque d’infection, elle a finalement constaté que les lieux étaient pratiquement vides.

«À la seconde où je suis arrivée, j’ai réalisé que l’aéroport était plus sûr qu’une épicerie. […] L’aéroport était en grande partie fermé, à l’exception d’un Dunkin' Donuts. Il n’y avait que quelques personnes dans le hall des départs à 6h du matin», déclare-t-elle à CNN.

La surprise s’est accentuée lorsque Sheryl Pardo a compris qu’elle serait la seule passagère à bord de son vol, en cette période de pandémie.

Un passager VIP

Sheryl a reçu un chaleureux accueil de la part des membres d’équipage, qui l’ont invitée en première classe, et lui ont proposé un selfie… en essayant de respecter les mesures de distanciation sociale, rapporte CNN.

L’Américaine a ainsi pu rendre une dernière visite à sa mère à Boston, qui est malheureusement décédée le lendemain. Sur le vol du retour, la femme a été confrontée aux mêmes conditions de vol, puisqu’elle était de nouveau l’unique passagère dans l’avion.

«Les agents de bord ont été vraiment formidables…et c’était plutôt amusant. […] C'était aussi une expérience très étrange d'être la seule à déposer la voiture à l’agence de location, la seule dans le bus qui se rendait à l'aéroport. Les agents de la TSA [Transportation Security Administration, ndlr] étaient ravis de me voir», confie encore Sheryl à CNN.
Dossier:
Propagation du coronavirus - avril 2020 (210)

Lire aussi:

«Tu finiras comme ton collègue de Bayonne»: nouvelle agression d’un chauffeur de bus au Pays basque
Perdu en mer, un jeune garçon survit en se rappelant les conseils d’un documentaire
Moscou explique la condition sine qua non de son recours à l’arme nucléaire
Tags:
Washington, Boston, Covid-19, avion, American Airlines
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook