Insolite
URL courte
4133
S'abonner

En plein confinement, un Indien a acheté 28 tonnes d'oignons et, déguisé en négociant, a parcouru 1.400 km pour revenir dans sa ville natale, relate CNN. Après trois jours de trajet, l’homme se trouve actuellement en quarantaine.

Toutes les méthodes sont bonnes pour rentrer à la maison. Ainsi, afin de surmonter le confinement, Prem Murti Pandey, Indien travaillant à l'aéroport de Mumbai, a acheté 28 tonnes d’oignons. Se faisant passer pour un vendeur, l’homme -qui se trouve actuellement en quarantaine- a parcouru trois États indiens, à savoir presque 1.400 km.

«J'étais coincé à Mumbai. Compte tenu du nombre de cas signalés dans la ville, j'avais peur et je n'avais donc pas d'autre choix que de rentrer chez moi», a-t-il expliqué à CNN.

Trois jours de trajet

Selon les règles du confinement instauré en Inde depuis le 25 mars pour endiguer l’épidémie de Covid-19, les véhicules livrant des denrées alimentaires ont le droit de traverser les frontières des États. Ainsi, pour effectuer un trajet de Mumbai -située sur la côte ouest de l'Inde- à Prayagraj -dans le nord du pays-, l’homme a fait preuve de débrouillardise en se faisant passer pour un vendeur d’oignons. Pour ce faire, il a loué un camion et engagé un chauffeur.

«Nous avons acheté des oignons dans un marché aux légumes près de Mumbai, et sous prétexte de livrer ces aliments, nous avons traversé trois États pour finalement rentrer vendredi après avoir fait trois jours de voyage», a-t-il raconté au média.

Selon un agent de police local cité par le média, après avoir été démasqué samedi 25 avril, l'homme se trouve actuellement dans un centre de quarantaine où il doit passer 14 jours.

Lire aussi:

Le ministre marocain de la Santé explique que l’hydroxychloroquine est la cible de l’industrie pharmaceutique - exclusif
Diego Maradona est décédé à l'âge de 60 ans
Il faut mettre les migrants «dans des avions pour les renvoyer chez eux» plutôt que de les disperser, estime Zemmour
«Absurdie», «gardien de prison», «incompétence»: le monde politique réagit aux annonces de Macron
Tags:
confinement, oignon, Inde
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook