Insolite
URL courte
4224
S'abonner

Un chat sauvage de la taille d'un petit dingo a été aperçu dans le désert de Simpson, en Australie, avec un butin important: un énorme goanna, ou varan de Gould, qu'il venait de tuer.

Grâce à des caméras installées dans la réserve d’Ethabuka, dans le désert de Simpson, en Australie, des chercheurs ont filmé un chat sauvage qui «transportait» un énorme varan de Gould.

​«Nous ne voyons pas souvent des chats attraper quelque chose d'aussi grand ... et les goannas peuvent peser jusqu'à six kilogrammes», a assuré Emma Spencer, de l’Université de Sydney, au Daily Mail Australia.

Elle a ajouté qu'il n'y avait «aucun doute» que le chat avait lui-même tué le goanna, bien que cela soit un défi pour tous les prédateurs à cause de leur force et de leur vitesse.

«Il est également rare de trouver des goannas morts, juste abandonnés par un autre animal. Il est donc plus probable que le chat ait attrapé le goanna», a résumé la spécialiste.

Trois milliards d'animaux tués par an

En dépit de ces images uniques, les scientifiques ne sont pas très «ravis» de ce qu’ils ont vu. Les chats sauvages en Australie tuent environ trois milliards d'animaux par an.

Les chercheurs estiment également que ces prédateurs sont directement responsables de l'extinction de 34 espèces de mammifères depuis leur arrivée en Australie il y a 200 ans.

Lire aussi:

Le pass sanitaire en cause? L’institut Pasteur améliore ses pronostics pour la quatrième vague
Licenciement en cas de non-vaccination? La droite dénonce «une volonté de revanche sur le dos des salariés»
Plus besoin d’autorisation parentale pour vacciner les ados de 16 ans: «Le gouvernement ouvre une boîte de Pandore»
Un mort et un autre en réanimation: en Occitanie, le vaccin Pfizer accusé de tuer «des jeunes en pleine forme»
Tags:
chats, varan, déserts, Australie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook