Insolite
URL courte
Par
7188
S'abonner

Un passager sur un vol reliant la ville britannique de Manchester à l’île espagnole de Tenerife a trouvé une méthode pour ne pas porter de masque pendant ce trajet qui a duré quatre heures. L’homme a grignoté un tube de chips durant tout le vol et a ainsi évité cette règle sanitaire obligatoire à bord des avions.

Un Britannique de 41 ans, qui a voyagé le 25 août avec sa famille de Manchester à l’île espagnole de Tenerife, a grignoté des chips et des gâteaux apéritifs pendant tout le vol pour éviter le port du masque, rapporte le journal Evening Standard.

Comme la plupart des compagnies aériennes pendant la pandémie de coronavirus, EasyJet a introduit de nouvelles règles qui stipulent que les masques doivent être portés à l'aéroport et lors de l'embarquement dans l'avion. Mais les passagers sont autorisés à enlever leurs masques en mangeant de la nourriture pendant leur vol.

Pour tenir jusqu’à la fin du trajet et ne pas mettre son masque, ce touriste a mangé un bout de chips toutes les deux minutes et demie, comme il l’a raconté sur Facebook, apparemment fier de lui.

Sa publication a provoqué diverses réactions de la part des internautes. Certains ont critiqué l’attitude du touriste, tandis que d’autres au contraire ont trouvé son stratagème ingénieux.

En réagissant aux commentaires négatifs, l’homme a déclaré au Daily Mail ne pas y prêter d'importance car ceux qui critiquent «sont assis chez eux au Royaume-Uni, sous la pluie, alors que nous prenons le soleil à Tenerife», a-t-il lancé dans un sarcasme.

Aucun problème pour les autres passagers

Quant à la compagnie aérienne, elle a affirmé auprès du média qu’aucun passager ne s’était plaint de son comportement au cours du vol.

«Bien que notre équipage de cabine essaie toujours d'être vigilant pour s'assurer que les passagers se conforment à l'obligation de porter un masque, aucun problème n'a été soulevé avec l'équipage concernant le comportement de ce passager pendant le vol», a indiqué au Evening Standard un porte-parole d’EasyJet.

L’ingénieux vacancier a dit au quotidien britannique qu'il avait réalisé cette expérience pour «rire» et non pas parce qu'il est contre le port du masque.

Lire aussi:

Pfizer n'est «pas certain» que son vaccin stoppe la transmission du Covid-19
Traversée de l’Algérie avec un âne: le challenge qui passe mal sur les réseaux sociaux
Bill Clinton se fait masser par une accusatrice de Jeffrey Epstein sur des clichés de 2002 – photos
Tags:
avion, Covid-19, masques
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook