Insolite
URL courte
Par
279
S'abonner

Alors que l’origine de ces piliers en métal continue à nourrir l’imagination, le réseau des mystérieux monolithes ne cesse de s’agrandir. Déjà repérés aux États-Unis, en Roumanie et aux Pays-Bas, c’est désormais au tour de l’Allemagne d’en accueillir un sur son sol.

Il y a un nouveau venu dans la famille des monolithes en métal qui intriguent depuis plusieurs semaines, engendrant des tas de théories sur leur éventuelle origine. Le petit dernier a été repéré dans la Hesse, en Allemagne.

D’après le média Hessenschau, l’objet étincelant a été découvert par des passants à Sulzbach et comme toujours, rien n’indique à qui il appartient, ni qui l’a planté là. Si son apparence rappelle ceux trouvés ailleurs, celui-ci se distingue par son intérieur en bois.

Des monolithes énigmatiques

Le premier monolithe a été découvert le 18 novembre dans le désert de l’Utah, aux États-Unis. Sa brusque disparition en fin de mois, finalement expliquée, n’a fait qu’alimenter l’intérêt des internautes. Depuis, des objets similaires ont été retrouvés dans d’autres pays, notamment en Roumanie et aux Pays-Bas.

Lire aussi:

Turquie: évacuation d'une centrale thermique menacée par un incendie
Face au «chantage» gouvernemental, ils préfèrent acheter un faux-vrai pass sanitaire par principe - témoignages
Après avoir grimé Macron en Hitler, l’afficheur polémique varois récidive avec une autre caricature
Tags:
découverte, Allemagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook