International
URL courte
7430
S'abonner

Les chaînes de télévision MSNBC et Al Jazeera ont utilisé une mauvaise image pour parler d’une explosion dans le nord de la Russie, affirmant qu’il s’agissait d’une «explosion nucléaire», alors qu'en réalité, la photo montrait une explosion survenue dans un dépôt de munitions à une distance d’environ 4.000 km.

L’image d’une grande explosion que plusieurs médias, dont la chaîne nord-américaine MSNBC et la qatarienne Al Jazeera, ont utilisée pour illustrer leurs reportages sur l’incident du 8 août sur un polygone de la région d’Arkhangelsk, dans le nord de la Russie, a en fait été prise très loin du lieu de cette explosion, dans le territoire de Krasnoïarsk, en Sibérie.

«Une explosion nucléaire en Russie témoigne de la tentative de créer un nouveau moteur-fusée», a notamment indiqué MSNBC, dans un texte publié sur son site Internet et illustré par une photo qui montre l’une des récentes explosions survenues dans un dépôt de munitions près de la ville sibérienne d’Atchinsk.

MSNBC utilise une mauvaise photo dans un article intitulé «Une explosion nucléaire en Russie témoigne de la tentative de créer un nouveau moteur-fusée»
© Photo / MSNBC
MSNBC utilise une mauvaise photo dans un article intitulé «Une explosion nucléaire en Russie témoigne de la tentative de créer un nouveau moteur-fusée»

MSNBC a montré la même photo de l’explosion de munitions à Atchinsk lors d’une émission animée par Rachel Maddow et consacrée à l’incident dans la région d’Arkhangelsk.

Al Jazeera, qui a aussi diffusé une photo d’Atchinsk, a affirmé que selon des experts, il s’agissait de l'explosion d’un missile de croisière russe à propulsion nucléaire Bourevestnik, dévoilé par le Président Poutine en mars 2018.

La mauvaise photo utilisée par Al-Jazeera pour son article sur une explosion dans la région d'Arkhangelsk
© Photo / Aljazeera
La mauvaise photo utilisée par Al-Jazeera pour son article sur une explosion dans la région d'Arkhangelsk

Des explosions ont été recensées le 5 août dans un dépôt de munitions d’Atchinsk, dans le territoire russe de Krasnoïarsk, en Sibérie, faisant un mort et 14 blessés. L’incendie a été éteint 24 heures plus tard.

Le 9 août, de nouvelles explosions se sont produites sur le même site. Selon l’armée russe, elles ont été provoquées par la foudre, le paratonnerre ayant été détruit lors de l’incendie précédent. L’état d’urgence a été décrété dans la ville d’Atchinsk.

Samedi 10 août, le groupe russe d'énergie nucléaire Rosatom a annoncé que cinq de ses employés avaient été tués dans une explosion survenue lors des essais d'un moteur-fusée à propergol liquide sur un site militaire de la région d'Arkhangelsk, soit à environ 4.000 km d’Atchinsk. Selon Rosatom, l'accident s'était produit lors de travaux techniques sur des sources d’isotopes du moteur de la fusée.

Lire aussi:

Une syndicaliste policière s’en prend en direct au patron de BFM TV, accusant la chaîne de «mensonge»
Agriculteur en colère: marre des «écolo-bobos donneurs de leçons»
Assassinat de Mohsen Fakhrizadeh: un temps Mossad à Téhéran
Tags:
désinformation, Atchinsk, Sibérie, Krasnoïarsk, photo, Al-Jazeera, MSNBC, Russie, explosion nucléaire, explosion, région d'Arkhangelsk
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook