International
URL courte
3261
S'abonner

À l'issue d'un discours au parlement sur la crise au sein du gouvernement, le Premier ministre italien, Giuseppe Conte, a présenté ce mardi 20 août sa démission au Président du pays, Sergio Mattarella, qui l'a acceptée.

Le Président italien Sergio Mattarella a accepté la démission du Premier ministre, Giuseppe Conte.

C'est à l'issue d'un discours au parlement sur la crise au sein du gouvernement qu'il a déclaré partir remettre sa démission à Sergio Mattarella.

«J'irai voir le Président de la République pour lui présenter ma démission», avait lancé Giuseppe Conte qui a prononcé un discours très dur contre son ministre de l'Intérieur, Matteo Salvini au Sénat.

Le divorce entre Ligue et Cinq Etoiles

Pour Giuseppe Conte, Matteo Salvini avait été «irresponsable» en poursuivant «ses propres intérêts et ceux de son parti» et en faisant éclater la coalition au pouvoir.

Le 8 août dernier, Matteo Salvini, chef de la Ligue, a détruit la coalition existante avec le Mouvement 5 étoiles (M5S), au pouvoir depuis 14 mois, pour exiger la fin du gouvernement Conte et des élections anticipées. Les deux hommes étaient opposés par de profonds désaccords, notamment au sujet de la ligne de TGV reliant Lyon à Turin.

Lire aussi:

Un «tueur de chiens» vivant dans l’eau découvert sur une plage australienne - photo
Un premier Français meurt du coronavirus à Paris
Les Gilets jaunes risquent de basculer dans le terrorisme, alerte le renseignement français
La gendarmerie peut désormais ficher ethniquement et politiquement les Français
Tags:
Turin, Lyon, TGV, élections, Ligue, Mouvement 5 Etoiles (M5S), coalition, gouvernement, Sergio Mattarella, Italie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook