International
URL courte
Par
0 371
S'abonner

Un «Buon Natale» a débarqué dans le centre de Moscou quelques jours avant le Nouvel An grâce à cette foire de Noël. Interrogé par Sputnik, le consul général d’Italie, Francesco Forte, a constaté que sa mission n’était pas difficile étant donné que les Italiens et les Russes «s’aiment» beaucoup.

Le grand «intérêt réciproque» mentionné par le consul général d’Italie comme l’une des caractéristiques des relations intercommunautaires Italie-Russie a été fortement ressenti lors de la foire de Noël italienne. Le marché a eu lieu les 28 et 29 décembre au musée de Moscou.

Au centre de la capitale se sont installés des tentes de la célèbre chaîne de magasins alimentaires Eataly ainsi que d’autres producteurs, une crèche traditionnelle, des arbres de Noël de tous les goûts, des comptoirs en rangs avec des produits de producteurs italiens et russes en abondance.

«Le travail de consul est facile»

L’ouverture de la foire a été marquée par une intervention du consul général d'Italie, Francesco Forte, et le mot de fin a été prononcé lors de la cérémonie de clôture par l’ambassadeur Pasquale Terracciano.

«Les rapports entre la Russie et l’Italie ont toujours été bons», a souligné Francesco Forte au micro de Sputnik. «Je m’occupe, au sein du consulat, des relations entre les communautés. Et les communautés russe et italienne s’aiment, s’adorent.»
Francesco Forte
© Sputnik . Ekaterina Yanson
Francesco Forte

Tandis qu’un animateur italien apprenait depuis la scène aux enfants russes que le grand-père Gel à l’italienne est Babbo Natale, le consul général s’est promené brièvement à travers la foire qui a réuni tant des Russes que des Italiens.

«Il y a un intérêt réciproque, les Russes sont intéressés par l’Italie, le tourisme, mais il y a également un grand intérêt italien pour la Russie. Moscou est en train de devenir une ville de destination pour de nombreux Italiens. Nous avons une communauté de plus de 4.000 concitoyens, résidents», a-t-il constaté. «Il y a un grand amour réciproque. Le travail de consul [italien en Russie, ndlr] est facile.»

L’aspect culturel dans les relations

Le rôle de l’aspect culturel «dans le renforcement des relations est important», selon M.Forte. Cette fête a permis aux Russes de connaître mieux les traditions et la langue italienne, déguster des plats simples ou sophistiqués, variant des pâtes à la glace.

Les petits ont pu créer des tableaux de Noël sous le contrôle d’encadrants et colorer un énorme pain d’épice.

  • Des enfants dessinent des scènes de Noël sous l’œil vigilant des encadrants
    Des enfants dessinent des scènes de Noël sous l’œil vigilant des encadrants
    © Sputnik . Ekaterina Yanson
  • Foire de Noël italienne à Moscou
    Foire de Noël italienne à Moscou
    © Sputnik . Ekaterina Yanson
  • Foire de Noël italienne à Moscou
    Foire de Noël italienne à Moscou
    © Sputnik . Ekaterina Kozlova
  • Foire de Noël italienne à Moscou
    Foire de Noël italienne à Moscou
    © Sputnik . Ekaterina Yanson
  • Francesco Forte
    Francesco Forte
    © Sputnik . Ekaterina Kozlova
1 / 5
© Sputnik . Ekaterina Yanson
Des enfants dessinent des scènes de Noël sous l’œil vigilant des encadrants

Ensuite, ils ont fait connaissance avec Befana, une bonne sorcière et figure connue du folklore italien. Selon la légende, elle vient chez les enfants italiens à l’occasion de l’Épiphanie, le 6 janvier et met dans les chaussures accrochées près de la cheminée ou de la fenêtre des bonbons pour ceux qui se sont bien comportés et du charbon pour ceux qui se sont mal conduits.

Les gens ont pu aussi se servir d’une poste de Noël et envoyer des cartes postales comme si elles venaient d’Italie.

«Il existe un tas de curiosité, tant de curiosité. Moi, j’organise souvent des événements pas grands, des lectures, où le public vient nombreux et attentif, intéressé. En Italie également, tous les événements qu’organise l’ambassade russe sont bondés», a poursuivi le consul, ajoutant que l’organisation d’événement comme une foire était en discussion avec l’ambassade russe à Rome.

Lire aussi:

«Un objet enfoncé dans le crâne»: un violent meutre de deux femmes à Paris
Un très fort bruit d’explosion entendu à Paris et en Île-de-France
«Ils sont voleurs, ils sont assassins, ils sont violeurs»: propos polémiques de Zemmour sur les mineurs isolés - vidéo
Tags:
Noël, Russie, Italie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook