International
URL courte
7516
S'abonner

Un Airbus A319 d’Air Canada a perdu sa roue au moment du décollage à New York, mais a continué normalement son vol jusqu’à Toronto, où il a procédé à un atterrissage d’urgence sans faire de blessés.

Mardi 18 février, un avion d’Air Canada a effectué une liaison entre New York et Toronto avec une roue en moins, a rapporté le quotidien britannique The Independent. Une vidéo montre son atterrissage d’urgence à l’aéroport de Toronto Pearson, qui a pu être effectué en douceur.

L’Airbus A319 contenait 120 passagers et cinq membres d’équipage. Il a perdu l’une des roues de son train d’atterrissage droit au moment du décollage à l’aéroport LaGuardia de New York. Il a cependant poursuivi son vol de 500 kilomètres normalement.

Tous les passagers sont sains et saufs. L’un d’eux a partagé une photo de l’avion amputé d’une roue, et a remercié au passage le capitaine et l’équipe pour l’excellence de leur travail et de leur communication.

Un accident similaire en janvier

Ce n’est pas la première fois qu’un avion d’Air Canada perd une roue au moment du décollage, rappelle l’Independent. Le 3 janvier, un appareil de la compagnie canadienne devait lier l’aéroport de Montréal à celui de Bagotville au Canada. Ce vol régional de 370 kilomètres était opéré par Jazz Air. Un passager peu rassuré avait filmé le détachement de la roue depuis le hublot.

Cette fois-ci, l’avion avait dû faire demi-tour, revenant à son point de départ à Montréal. Des véhicules d’urgence avaient été appelés «par mesure de précaution» mais l’atterrissage s’était fait en toute sécurité.

Lire aussi:

À deux doigts de la mort: une nouvelle vidéo choc de violences policières publiée par Mediapart
Un contrôleur de tram poignardé pour avoir demandé à des filles de porter un masque
Trump réagit à la fracture du pied de Biden
L’embargo chinois se renforce contre l’Australie, «chien de garde des États-Unis», selon Pékin
Tags:
train d'atterrissage, Montréal, aéroport LaGuardia de New York, incident, décollage, Air Canada, Airbus
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook