International
URL courte
6547
S'abonner

Un engin inconnu a explosé ce lundi 17 août lors d’une patrouille russo-turque dans la zone de désescalade d’Idlib en Syrie, indique le Centre pour la réconciliation des parties en conflits dans le pays. Aucun militaire russe n’a été blessé.

Une explosion s’est produite ce lundi 17 août sur la route d’une patrouille russo-turque dans la zone de désescalade d’Idlib, près d’un véhicule turc, indique le Centre pour la réconciliation des parties en conflits en Syrie.

L'accident n'a fait aucun blessé dans les rangs des militaires russes.

«Une engin inconnu a explosé sur la route d’une patrouille russo-turque, à côté d’un véhicule d’accompagnement turc. Il n’y a pas de blessé parmi les militaires russes», rapporte un communiqué de presse.

Selon les informations du Centre pour la réconciliation, des militaires russes et turcs étaient en train de patrouiller un secteur de la route M-4 dans la zone de désescalade d’Idlib pour la 22e fois depuis le début de ces opérations conjointes.

Opérations de patrouille

Ce n'est pas la première fois qu'une explosion a lieu sur la route d’une patrouille conjointe. En juin, au moins deux déflagrations ont eu lieu dans la zone concernée. Personne n’a été blessé.

Évoquant l’augmentation des pilonnages du couloir de sécurité à Idlib par des terroristes, la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova, a déclaré le 13 août que les opérations conjointes de patrouille ont été temporairement suspendues.

Les militaires russes et turcs procèdent à des patrouilles conjointes en Syrie conformément aux ententes intervenues entres les Présidents de la Russie et de la Turquie le 5 mars 2020.

Lire aussi:

Polémique: la chaîne française M6 s’attire les foudres des Maghrébins
Pour le Pr Raoult, l'épidémie actuelle est «une autre maladie» qui «n’a rien à voir» avec celle de mars-avril
Enedis veut couper l'électricité de Bernard Tapie: «Ce qu'ils veulent, c'est ma peau»
Tags:
explosion, patrouille, Russie, Turquie, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook