International
URL courte
L’opposant russe Alexeï Navalny hospitalisé en soins intensifs (39)
342380
S'abonner

L'état d'Alexeï Navalny, transféré d'Omsk à Berlin, est resté stable pendant le vol et l'atterrissage, a confié au tabloïd allemand Bild le militant de l'ONG Cinema for Peace Jaka Bizilj.

Jaka Bizilj, activiste de l'ONG Cinema for Peace qui a organisé l'évacuation d'Alexeï Navalny d'Omsk à Berlin, a raconté au quotidien Bild que l'état de Navalny était «stable» aussi bien pendant le vol qu'à l'atterrissage.

À Berlin, un véhicule de soins intensifs de la Bundeswehr a conduit l'opposant politique à l'hôpital de la Charité.

«Un diagnostic médical approfondi est actuellement en cours. Après avoir terminé les examens et après avoir consulté la famille, les médecins traitants commenteront la maladie et les étapes de traitement ultérieures», a déclaré le Centre médical universitaire de la Charité cité par le Bild, ajoutant que «les examens prendront du temps».

Jeudi 20 août l'avion qu'Alexeï Navalny avait pris à Tomsk à destination de Moscou s'est posé en urgence à Omsk à cause d'un malaise subi par l'opposant russe. Il a été conduit à l'hôpital où il a été placé en soins intensifs.

Sa porte-parole a supposé qu'il était victime d'empoisonnement. Les médecins de l'hôpital ont signalé que l'empoisonnement n'était qu'une des causes possibles de l'état de Navalny et qu'ils lui accordaient tous les soins nécessaires alors qu’il se trouvait dans le coma.

Avant son départ pour Berlin

Vendredi matin, Anatoli Kalinitchenko, médecin en chef adjoint de l'hôpital où l'opposant russe était soigné, avait déclaré que les analyses n'avaient pas révélé la présence de poisons ou de traces de ceux-ci dans le sang et dans l'urine du patient.

Le médecin en chef de l'hôpital, Alexandre Mourakhovski avait révélé plus tard qu'un problème de métabolisme ayant provoqué une forte baisse du taux de glucose dans le sang était le principal diagnostic possible établi par les médecins.

L'ONG Cinema for Peace a pour sa part pris l'initiative de transférer Navalny à la clinique de la Charité de Berlin et a dépêché un avion à Omsk.

Alexandre Mourakhovski avait initialement déclaré après consultation avec les médecins allemands que le transfert comportait des risques et que Navalny devait rester à l'hôpital d'Omsk jusqu'à ce que son état se stabilise.

Le porte-parole du Président russe, Dmitri Peskov, avait auparavant déclaré que le Kremlin ne voyait pas d'obstacles au transfert de Navalny à l'étranger pour traitement, sauf son état de santé.

Vendredi soir, son état s'est stabilisé et les médecins d'Omsk ont autorisé son évacuation après que sa femme et son frère ont assumé tous les risques.

L'avion pour Berlin est parti d'Omsk à 4 heures du matin, heure de Paris.

Dossier:
L’opposant russe Alexeï Navalny hospitalisé en soins intensifs (39)

Lire aussi:

Des policiers visent la foule lors d’un contrôle de masque qui dégénère à Paris - vidéo
Une rixe entre militaires et policiers se termine par deux blessés et trois gardes à vue
Assassinat du général Soleimani: Téhéran dévoile ceux qui seront ciblés par vengeance
Une rivière en crue emporte un camion dans le Gard – vidéo
Tags:
transfert, Alexeï Navalny, Berlin
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook