Russie
URL courte
L’opposant russe Alexeï Navalny hospitalisé en soins intensifs (39)
34757
S'abonner

Alexeï Navalny, qui a fait un malaise à bord d’un avion le 20 août, a été transféré ce samedi matin à l'hôpital berlinois de la Charité, son état de santé s'étant stabilisé.

Alexeï Navalny, qui a fait un malaise à bord d’un avion le 20 août, a été transféré ce samedi matin dans un hôpital de Berlin, rapporte le correspondant de Sputnik sur place.

L'avion médicalisé qui le transportait avait décollé quelques heures plus tôt de la ville sibérienne d'Omsk. Le blogueur doit être soigné à l'hôpital berlinois de la Charité.

Une foule de spectateurs

Des mesures de sécurité renforcées ont été prises à l’hôpital dans l’attente de son arrivée, précise le correspondant. Des journalistes se sont rassemblés devant l’entrée de l’établissement après l’atterrissage de l’avion à Berlin. La police a ensuite prié la presse de dégager le passage et a formé une ligne pour empêcher l’accès à l’hôpital aux personnes présentes.

Les médecins de l'hôpital d'Omsk où avait été hospitalisé M.Navalny ont autorisé son transfert en Allemagne le 21 août, lorsque son état s'est stabilisé. Selon les médecins, il n'y a désormais plus de risque pour sa vie.

Un empoisonnement non prouvé

L’avion reliant Tomsk à Moscou a dû atterrir en urgence à Omsk le 20 août, Alexeï Navalny ayant eu un malaise à son bord. Il a été hospitalisé dans un état grave. Une porte-parole du Fonds de lutte contre la corruption (FBK) créé par l’opposant a affirmé qu’il avait été «empoisonné». Mais aucune trace de poison n’a été détectée dans son sang ou son urine, selon le médecin en chef adjoint de l’établissement médical d’Omsk, Anatoli Kalinitchenko.

 

Dossier:
L’opposant russe Alexeï Navalny hospitalisé en soins intensifs (39)

Lire aussi:

L’essayiste Soral condamné à payer 134.400 euros à la Licra
La démission du Premier ministre «est une trahison collective des partis libanais», selon l’entourage de Macron
Vidéo des dernières secondes avant le crash de l’avion de transport militaire An-26
Nouvelle taxe sur les voitures: les automobilistes en sursis?
Tags:
hôpital, Alexeï Navalny, Berlin
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook