International
URL courte
Coup d'État au Mali (40)
319
S'abonner

Quatre soldats maliens ont été tués et un grièvement blessé samedi 22 août par un engin explosif au passage de leur véhicule dans le centre du Mali, ont indiqué à l'AFP des sources concordantes.

Dans le centre du Mali, un engin explosif a été activé lors du passage du véhicule de soldats maliens. Il a fait quatre morts et un blessé grave parmi eux, selon des sources concordantes.

«Un véhicule des militaires du Garsi, le Groupe d'action rapide de surveillance et d'intervention, a sauté ce samedi sur un engin explosif», dans la région de Koro, proche de la frontière avec le Burkina Faso, «il y a quatre morts et un blessé grave», a déclaré à l'AFP une source militaire.

Mali en crise

Une base militaire près de Bamako a été le théâtre d'une mutinerie le 18 août. Le Président Ibrahim Boubacar Keïta et le Premier ministre Boubou Cissé ont été arrêtés, ont annoncé les militaires. Par la suite, le Président a annoncé sa démission, le parlement et le gouvernement ont été dissous.

Les putschistes, qui ont pris le pouvoir dans le pays, ont annoncé leur intention de nommer «un Président de transition», qui sera «un civil ou un militaire».

Dossier:
Coup d'État au Mali (40)

Lire aussi:

Décès d'Olivier Dassault dans le crash de son hélicoptère
Attaque au couteau en pleine journée en Corse, plusieurs blessés
Plusieurs explosions en Guinée équatoriale font des centaines de blessés et de nombreux morts – images
La SNCF appelle la police pour neutraliser une bande de jeunes agressant les passagers d’un RER
Tags:
explosion, soldats, Mali
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook