International
URL courte
Par
14637
S'abonner

Estimant que la concurrence avec la Chine ne mènera pas à un conflit d’envergure, un secrétaire d’État adjoint des États-Unis a pourtant souligné que son pays était ouvert à la coopération dans les domaines où les intérêts des deux pays s’alignent.

Les États-Unis sont persuadés que la confrontation avec la Chine ne débouchera pas sur un conflit d’envergure, Washington étant disposé à collaborer avec Pékin sur les questions d’intérêt commun, a déclaré le secrétaire d'État adjoint aux Affaires de l'Asie orientale et du Pacifique, David Stilwell.

«Notre concurrence avec la République populaire de Chine ne mènera pas à un conflit. En fait, grâce à la concurrence, nous rétablissons l'équilibre et la stabilité dans des domaines où les États-Unis avaient auparavant permis à Pékin de créer des déséquilibres au détriment des autres», a-t-il déclaré lors d'une audition au comité en charge des Affaires étrangères.

Sphères de convergence d’intérêts

Et d’ajouter que Washington cherchera à coopérer avec Pékin dans les sphères où leurs intérêts mutuels convergent, notamment la résolution des problèmes liés à l’inégalité dans les relations commerciales et les questions de la dénucléarisation de la Corée du Nord.

Lire aussi:

Ce que l’on sait de l’arme utilisée par le terroriste pour décapiter le professeur Paty
Un élève de dix ans nommé Jihad mord son enseignante devant toute sa classe dans le Val-de-Marne
Les anciens amis du terroriste de Conflans témoignent
«L'exécutif est obligé de suivre la fachosphère», regrette le recteur de la mosquée de Pantin visée par une fermeture
Tags:
États-Unis, Chine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook