International
URL courte
Par
Nouvelle escalade dans le Haut-Karabakh (88)
423086
S'abonner

Après la reprise des tensions dans la région du Haut-Karabakh entre les parties azerbaïdjanaise et arménienne, cette dernière a annoncé que Bakou utilisait non seulement de l'artillerie et des véhicules blindés lors des batailles, mais également des systèmes de lance-roquettes lourds TOS.

L'Azerbaïdjan utilise des systèmes de lance-roquettes lourds lors des batailles dans le Haut-Karabakh, a déclaré la porte-parole du ministère arménien de la Défense, Chouchane Stepanian.

«La nuit, les combats se sont poursuivis avec une intensité variable. Dès le petit matin, l'ennemi a repris ses opérations offensives avec l'utilisation de l'artillerie et des véhicules blindés, y compris du système de lance-roquettes lourd TOS», a-t-elle écrit sur Facebook.

Selon Mme Stepanian, l'armée arménienne tente de contrer l'offensive en «infligeant des pertes importantes à l'ennemi en effectifs et en équipement».

Premières pertes dans les affrontements

Au moins 15 soldats supplémentaires soutenus par l’Arménie ont été tués dans les combats avec l'Azerbaïdjan, a indiqué lundi le ministère de la Défense de la république autoproclamée du Haut-Karabakh. Cela porte à 32 le nombre de ses militaires tués depuis dimanche matin et le début des combats.

Cinq civils azerbaïdjanais et deux civils arméniens du Haut-Karabakh ont également succombé, portant le bilan officiel total à 39 morts. L'Azerbaïdjan n'a pas annoncé ses pertes militaires.

Nouvelles tensions

Dimanche 27 septembre, de nouvelles tensions ont éclaté dans la République autoproclamée. Selon ses autorités, des agglomérations ainsi que la capitale Stepanakert ont été visées par des tirs d'artillerie qui ont fait des morts et des blessés parmi la population civile.

De son côté, la partie azerbaïdjanaise a déclaré avoir lancé une «contre-offensive» après que les forces armées arméniennes ont attaqué des localités.

Plus tard dans la journée, la loi martiale a été décrétée en Arménie ainsi que la mobilisation générale. L’Azerbaïdjan a également introduit la loi martiale dans certaines parties de son territoire.

Dossier:
Nouvelle escalade dans le Haut-Karabakh (88)

Lire aussi:

L'assassinat de Samuel Paty, une autre pomme de discorde entre la France et la Turquie
Paris appelle les pays du Moyen-Orient à renoncer au boycott des produits français
Netflix enregistre 800% de désabonnements en plus depuis septembre à cause des «Mignonnes»
Tags:
Haut-Karabakh, TOS-1 Bouratino, lance-roquettes, Arménie, Azerbaïdjan
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook