International
URL courte
Par
2734
S'abonner

La politique de Washington dans le domaine des armes nucléaires a été vivement critiquée par la diplomatie russe qui estime que «la mentalité» des États-Unis dans ce domaine est revenue au point où elle se trouvait il y a 50 ans.

L’état d’esprit américain dans le domaine des armements nucléaires est revenu aux paramètres d'il y a 50 ans, ce qui suscite une sérieuse préoccupation, a déclaré le vice-chef de la diplomatie russe, Sergueï Riabkov.

«Il semble que la mentalité dans le domaine des armes nucléaires aux États-Unis soit revenue aux clichés d'il y a un demi-siècle, lorsque l'emploi de l’arme nucléaire était une option politique pratique et acceptable», a-t-il indiqué au cours de la conférence Fort Ross 2020.

La rencontre se tient à Moscou et a été organisée avec l'assistance de la société russe de transport de pétrole Transneft, l’entreprise russe de transport d'hydrocarbures Sovcomflot et le géant américain Chevron.

Le moratoire de la Russie

Sergueï Riabkov a également rappelé que la Russie exhortait les États-Unis et leurs alliés à se joindre au moratoire sur le déploiement de missiles à moyenne et courte portée précédemment proposé par Moscou. Ainsi, la Russie s'est engagée à ne pas installer de missiles de courte et moyenne portée là où il n’y aura pas de systèmes américains du genre.

«Nous avons proposé des mesures appropriées de contrôle et de renforcement de la confiance pour ce moratoire. Nous espérons que les États-Unis et leurs alliés prendront une sage décision et agiront de manière responsable», a-t-il encore noté.

Lire aussi:

Il braque un bar-tabac dans l'Oise puis entame une carrière de gendarme en Turquie
Lalanne risque cinq ans de prison pour son appel à l’armée visant à destituer Macron
Des centaines d’étudiants font la queue à Paris pour les distributions alimentaires – vidéo
Tags:
armes nucléaires, États-Unis, Russie, missiles
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook