International
URL courte
Par
271762
S'abonner

Un islamiste kényan du groupe Al-Chabab* a été mis en examen pour préparation d’un attentat aux États-Unis qui aurait ressemblé au 11 septembre 2001, indique le ministre américain de la Justice. L’homme se préparait en effet à détourner un avion pour percuter un building.

Le ministère américain de la Justice a annoncé avoir mis en examen un islamiste kényan accusé de préparation d’une attaque ressemblant aux attentats du 11 septembre 2001, indique le communiqué.

Membre de l’organisation djihadiste Al-Chabab*, qui fait partie d’Al-Qaïda*, l’individu fait l’objet de six chefs d’accusation. Parmi ceux-ci figure l’intention de détourner un avion pour percuter un building.

Cholo Abdi Abdullah a été arrêté aux Philippines et transféré à la justice américaine le 15 décembre. Dans ce pays, il avait suivi une formation de pilote pour pouvoir détourner un avion commercial, indique la procureure fédérale par intérim de Manhattan, Audrey Strauss. Le mis en cause devait comparaître le 16 décembre.

Réaction des autorités

«Cette affaire, qui impliquait un plan visant à utiliser un avion pour tuer des victimes innocentes, nous rappelle la menace mortelle que les terroristes islamiques radicaux continuent de représenter pour notre nation», a déclaré le procureur général adjoint à la sécurité nationale John C. Demers.

La directrice adjointe du FBI pour la lutte contre le terrorisme, Jill Sanborn, a également réaffirmé la disposition ferme de son institution et du gouvernement de continuer à «être aux prises avec le terrorisme» et de ne pas permettre que «la sécurité publique soit menacée, où que ce soit dans le monde et quelle que soit la personne responsable».

Harakat al-Chabab al-Moudjahidin*, dont les membres sont couramment appelés «shebabs» ou «chebabs», est un groupe terroriste islamiste somalien. Créé en 2006, il a pour objectif la création d’un État islamique en Somalie. Le groupe a été inscrit à la liste des organisations terroristes des États-Unis et d’autres pays.

*Organisation terroriste interdite en Russie

Lire aussi:

Assaut du Capitole: «Donald Trump et ses supporters sont tombés dans un piège»
Le licenciement «secret» de Jérôme Salomon de l’Institut Pasteur en 2012 refait surface
Israël intensifie ses bombardements en Syrie, Joe Biden visé?
Tags:
États-Unis, terrorisme, islamistes, attentats du 11 septembre 2001, attentat
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook