International
URL courte
Par
Blocage du canal de Suez (16)
5331
S'abonner

Ayant bloqué pendant près d’une semaine la navigation dans l’unique voie du canal de Suez, le porte-conteneurs Ever Given échoué a été partiellement remis à flot ce 29 mars, selon l'Autorité du canal. Des témoins ont partagé des images de la scène.

Le porte-conteneurs géant Ever Given a été partiellement remis à flot ce 29 mars, selon l’Autorité du canal (SCA), et des témoins ont filmé la scène.

Des vidéos diffusées sur Twitter montrent le porte-conteneurs, qui a bloqué le passage du canal de Suez pendant plusieurs jours, en train de commencer à bouger.

Sur une séquence partagée, il est possible de voir le navire alors qu’il ne bloque plus que partiellement le canal.

Parallèlement, le portail de suivi en temps réel des navires Marine Traffic a confirmé que le porte-conteneurs a commencé à bouger.

Or, d’après l'entreprise de services marins Inchcape Shipping Services, le navire a été remis à flot «avec succès à 4h30» et est «sécurisé pour le moment».

Plus tôt, l'équipe d'Ossama Rabie, président de l'Autorité du canal (SCA), avait annoncé le début des manœuvres visant à faire remettre à flot le porte-conteneurs à l'aide de 10 remorqueurs géants.

Cette nouvelle a par ailleurs mené à une déclaration du Président égyptien, qui s’est réjoui de la réouverture de cette voie maritime primordiale pour le Caire.

Blocage provoqué par un incident

Tout avait commencé le 23 mars, quand le porte-conteneurs géant MV Ever Given, long de 400 mètres et d’un déplacement de 224.000 tonnes, appartenant à la société japonaise Shohei Kisen Kaisha et battant pavillon panaméen, s’est échoué au 151e kilomètre du canal de Suez.

Cependant, les conditions météorologiques n’ont pas été la seule raison de l'échouement, a souligné le 27 mars Ossama Rabie, lors d’une conférence de presse à Suez. D’autres erreurs, humaine ou technique, ont aussi pu entrer en jeu, selon lui.

Le navire avait ainsi bloqué la navigation dans la partie sud de la voie unique du canal. L’échouement avait alors provoqué un embouteillage impliquant quelque 369 navires, selon les chiffres communiqués le 28 mars à la chaîne de télévision Al-Arabiya par M.Rabie.

En outre, d’après les données du site Marine Traffic, des centaines de navires attendent toujours leur passage.

Dossier:
Blocage du canal de Suez (16)

Lire aussi:

«Pas de ministres, pas d’hommes politiques»: Pierre-Jean Chalençon s’explique après sa garde à vue
«On n’a pas été écouté»: un réanimateur fait la leçon à Jean Castex
Repas clandestins: deux personnalités dévoilent publiquement leur expérience
Tags:
embouteillage, navires, blocage, canal de Suez, Egypte
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook