International
URL courte
Par
9261
S'abonner

Conformément à la promesse annoncée plus tôt ce mois-ci, les États-Unis ont commencé à retirer leurs troupes d’Afghanistan, a annoncé ce jeudi 29 avril la Maison-Blanche qui précise que dans le cadre de cette opération, des forces supplémentaires de sécurité seront déployées dans le pays.

Des militaires américains déployés en Afghanistan depuis près de 20 ans ont commencé à quitter définitivement le pays, a confirmé ce jeudi 29 avril Karine Jean-Pierre, porte-parole de la Maison-Blanche.

«Un retrait est en cours. La semaine dernière, le secrétaire à la Défense a approuvé la demande du Commandement central [Centcom, ndlr] pour le déploiement temporaire de troupes supplémentaires dans sa zone de responsabilité afin de soutenir le retrait sécurisé et délibéré des forces américaines d'Afghanistan», a déclaré Karine Jean-Pierre.

D'après elle, il s’agit notamment du déploiement d'unités des rangers qui doivent aider à protéger des forces sur le terrain au cours de l’opération de retrait.

Mme Jean-Pierre a souligné que l'administration restait déterminée à retirer tout le personnel militaire américain d'Afghanistan d'ici le 11 septembre.

«Les adversaires potentiels doivent savoir que s'ils nous attaquent pendant notre retrait, nous nous défendrons, et nous défendrons nos partenaires avec tous les outils à notre disposition», a-t-elle prévenu.

Mardi, des responsables américains ont exhorté les civils américains et les employés de l'ambassade à quitter le pays dès que possible, l'accord de non-agression entre les États-Unis et les talibans* expirant le 1er mai.

L’Otan s’exprime

Par la suite, un responsable de l’Otan a confirmé à Sputnik que les forces de l’Alliance ont entamé, elles aussi, leur retrait.

«Ce sera un processus ordonné, coordonné et délibéré. La sécurité de nos troupes sera une priorité absolue et nous prenons toutes les mesures nécessaires pour protéger notre personnel. Vous comprendrez donc qu'à ce stade nous n'entrerons pas dans les détails opérationnels, y compris le nombre de soldats ou le calendrier des différents pays. Toute attaque des talibans* pendant le retrait recevra une réponse énergique. Nous prévoyons de terminer notre retrait d'ici quelques mois», a-t-il déclaré.

Retrait définitif

Mi-avril, Joe Biden s’est engagé à retirer l'intégralité des troupes américaines d’Afghanistan d’ici au 11 septembre 2021, date du 20e anniversaire des attaques terroristes de 2001. Il a ainsi repoussé de moins de cinq mois la date du retrait définitif initialement prévu le 1er mai dans l'accord historique conclu à Doha en février 2020 par son prédécesseur Donald Trump avec les talibans*.

*Organisation terroriste interdite en Russie

Lire aussi:

Le Hamas lance un nouveau barrage de roquettes vers Israël
Moscou exige qu’Israël cesse «immédiatement et entièrement» sa politique de colonisation
Un migrant en tue un autre et tente de violer une femme en pleine rue en 24h à Paris
Plus de 120 généraux américains accusent Biden d’avoir volé la victoire à Trump
Tags:
France, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook